Achat du jour.


Consoles+ : Je n'achète jamais ce magazine. Non pas que je ne l'aime pas, mais que je ne le connais pas et que j'achète plutôt Joypad, mais là ... GTA4 quoi !

Des piles LR1 : Oui, c'est con mais faut les trouver celle là ! Ils vendent la lampe torche LED dans tous les Leclerc et Carrouf mais pour la fournir en pile une fois le jeu de rechange fournit, bon courage ! 9€ les 6 !

Dop Cerise : J'ai déjà testé le Poire et le Framboise et je ne m'en remet toujours pas. Alors maintenant, pas d'hésitation, je ne me douche qu'au Dop ! :p

Des M'ringues : Putain, c'est déjà pâques sur 150m² au Leclerc de Vertou !

D'ailleurs dans ce Leclerc de Vertou j'ai aussi vu un casque anti-bruit pour le boulot. Vendu avec un masque "nez de cochon" anti-poussière et des lunettes de protection pour la modique somme de 9.50€ ... Le même kit au Leclerc Océane est à 1.69€ ... Mon dieu.

Ca va ?

| 0 commentaires

De tous temps j'ai toujours répondu, l'air étonné de l'intérêt qu'on me porte, le plus sincèrement possible à cette question qu'on pose tous sans forcement en attendre une réponse. Quelques fois une réponse négative m'obligeait à arrondir les angles pour ne pas faire ma Cosette et mettre autrui dans l'embarra. D'autres fois la réponse négative n'interpelait même pas l'intéressé.

En ce moment je réponds que oui, ça va. Généralement on me pose la question le matin, au début de ma journée de travail, donc oui, ça va, je vais être occupé pendant les 9h qui suivent, ça va donc pas trop mal. Il arrive quand même qu'on me pose cette question des jours ou je bosse pas, et je réponds que oui, pas trop mal, je fais aller.

Mais en fait, j'ai réalisé qu'il y avait toujours quelqu'un avec moi pour me poser la dite question, donc forcement, je me sens moins seul.

Mais à peine je me retrouve entre mes quatre murs, dans la voiture ou où que ce soit, seul, je sens la boule dans mon ventre reprendre le dessus, mon cerveau se remet à broyer du noir et je me sens sombrer petit à petit.

Comme abandonné au milieu d'une mer d'huile je flotte là en sachant très bien que je vais finir par couler.

Alors je me débat, je remue ciel et terre pour me trouver une occupation digne de ce nom. Ciné ? Rando ? Courses ? Lecture ? Noyade ? Je regarde l'heure et je décompte angoissé les heures qui me tiennent éloigné de ma prochaine relation avec le monde extérieur, de la prochaine fois ou quelqu'un me demandera si ça va.

Alors je blog un peu. Et voilà une petite demi heure occupée et un lien cyber-social tissé avec le monde extérieur. Je suis là. Je ne suis pas seul. On me lis (peut-être). On m'écoute. On se demande si je vais bien.

Pffff ...

| 0 commentaires

Tellement ça ...

http://www.bouletcorp.com/blog/index.php?date=20080227

J'ai pas envie.

| 0 commentaires

Pas envie de passer ma soirée tout seul.
Pas envie de passer ma vie tout seul.
Pas envie de passer mes soirées tout seul.
Pas envie de regarder la TV tout seul.
Pas envie de regarder Lost tout seul.
Pas envie de sortir tout seul.
Pas envie de manger tout seul.
Pas envie de me marrer tout seul.
Pas envie de vivre tout seul.
Pas envie de m'amuser tout seul
Pas envie d'aller au ciné tout seul.
Pas envie de profiter de mes tickets resto tout seul.
Pas envie de jouer tout seul.
Pas envie de vivre tout seul.
Pas envie de me faire chier tout seul.
Pas envie de cuisiner tout seul.
Pas envie de regarder Desperate tout seul.
Pas envie d'avoir des WE tout seul.
Pas envie d'avoir mal aux dents tout seul.
Pas envie de dormir tout seul.
Pas envie de m'acheter des fringues tout seul.
Pas envie de regarder le ciel tout seul.
Pas envie de ranger mon linge tout seul.
Pas envie d'habiter tout seul.
Pas envie de lui dire.
Pas envie de lui dire qu'elle me manque.
Pas envie de lui dire qu'elle se trompe.
Pas envie de lui couper son netvibes.
Pas envie de la bloquer sur msn.
Pas envie de ne pas lui laisser mon adresse.
Pas envie de ne pas lui répondre au téléphone.
Pas envie de la savoir triste.
Pas envie de la savoir heureuse.
Pas envie de reprendre ma TV.
Pas envie qu'elle ne me réponde pas.
Pas envie qu'elle soit ailleurs.
Pas envie de parler à des gens.
Pas envie de dormir.
Envie de boire.
Envie de me piquer.
Envie d'arrêter là.
Envie d'oublier.
Envie de sortir.
Envie de regarder.
Envie d'enlasser.
Envie de revenir en arrière.
Envie de tout recommencer.
Envie de ... Pas envie.

Pendant ce temps là ...

| 0 commentaires



Et moi pendant ce temps là ... Et bien que j'aille me faire enculer tiens !

In the Mood for ...

| 0 commentaires

Qu'ai-je donc fait de mon WE ? Qu'est-ce que j'en tire ? Je ne sais pas. Il est compliqué ce WE. Sans l'avoir vu passé et sans l'avoir subit il reste mitigé. J'ai passé de bons moments, depuis la première minute vendredi soir dans ce bar Lounge fantasmagorique où la musique ne vous empêche pas de parler et samedi soir à la terrasse d'un café à siroter un Monaco et un CocaLight avant de se mettre au chaud au ciné ... Un bonheur. Et puis aujourd'hui, la plage, le sable, la mer, la cote, la musique (Christophe Mae et Tryo), les balades ... Un très bon moment aussi, que j'attendais depuis des années sans avoir pris forcement le temps de le vivre. Mais du coup je me pose la question. A quoi bon passer de bons moments s'ils ne sont pas partagé ? S'ils ne participent pas à quelque chose de plus grand ?



M'ont-ils rendu heureux ? M'ont-ils changé ? Ne sont-ils pas égoïste ? Inutile ?

C'est con quand même ... J'arrive à me faire plaisir tout seul, c'est déjà pas mal. Mais ça me rends triste ... :,|

free music

:)

| 0 commentaires

21h - 23h30 hier soir :


J'adôôôre cet endroit ! :)

free music

Violence ordinaire

Non, ce n'est pas moi sur la vidéo, c'est Davy de la chaine TV Nolife. Et il nous raconte le plus honnêtement du monde, sa soirée de la veille. Et comment vous dire ? Ca déprime.

Routine

| 0 commentaires

Je me lève.
Je change le filtre à café.
Je met de l'eau dans la caf'tière.
Comme d'habitude.

Je me lave.
J'me croise dans l'miroir.
Je verse mon café.
Comme d'habitude.

J'allume la TV.
J'ouvre mes p'tits pains.
Je touille mon café.
Comme d'habitude.

Je zap.
Je trempe mes p'tits pains.
Je vois l'heure tourner.
Comme d'habitude.

Je me lève.
Je vais aux toilettes.
Je commence à m'habiller.
Comme d'habitude.

C'est l'heure.
Je suis déjà en retard.
Je démarre la voiture.
Comme d'habitude.

J'arrive au boulot.
Je me jette dans le bain.
Je marque des points.
Comme d'habitude.

Je rentre.
Je dépose mon sac.
Je fais la vaisselle.
Comme d'habitude.

Je m'douche.
J'allume le PC.
Je met mon peignoir.
Comme d'habitude.

Je me colle dans le canapé.
Je regarde mes netvibes.
J'en ouvre trop.
Comme d'habitude.

Je reboot le PC.
Je regarde une video.
J'allume la TV.
Comme d'habitude.

Je glande.
Je suis fatigué.
Je vais me coucher.
Comme d'habitude.

Bientôt le WE.
48h à tuer.
Ca va être long.
Comme d'habitude.

Temp libre.

| 0 commentaires

Ce midi je ne l'ai pas appelé.
Cet après-midi j'ai espéré.
Ce soir encore, j'ai espéré.

Mais non, pas de voiture, pas de courrier non plus, pas de sac de voyage, pas de fantaisie, pas de peau doré, pas de détente, pas de bisous, pas d'appétit. Que du temps à tuer assis dans le canapé et de la vaisselle sale.

Vie ma vie ...

| 0 commentaires

... de maçon.

Aujourd'hui j'ai fait la connaissance de Fred. Fred, pour vous donner une image physique de lui même, c'est pas compliqué : C'est le clone ultime de Bruno Lochet sauf que le mien il a les yeux bleu.

Et avec Brun.. heu Fred, on a été à Montoir faire des banches. C'est à dire passer des gaines dans le sol entre le 1er étage et le RDC d'un lotissement d'un certain standing à en croire l'image sur l'affiche du projet. Et à force qu'on me dise de bien regarder, que c'est pas simple, qu'il faut suivre tout ça, je m'en suis fait une mini montagne haute comme trois pommes (pas de quoi me coucher plus tôt pour être en forme par exemple). Résultat au bout de 5mn c'est moi qui menait la danse et le reprenait quand il se trompait ...

Haa le Fred. Tout un programme. Hier le patron m'a même appelé pour me prévenir que j'irais bosser avec lui. Me prévenir aussi de ne pas me laisser faire, qu'il allait me monter le tête, me faire faire tout le boulot. Le Fred j'en avais aussi entendu parler par les collègues et les "bruits" "Qui c'est qui a fait tel ou tel chantier ? C'est la merde ! - C'est Fred" En fait la première fois que j'en ai entendu parler c'était bien avant que je laisse mon CV pour bosser chez N**, on m'avait prévenu que c'était le genre à te mettre toutes les merdes sur le dos. Et que lui n'en fait jamais, qu'il a toujours une bonne raison.

Et ça a commencé costaud. A peine arrivé ça gueule déjà. Qui ? Le GrandPatron et Fred bien sûr ! Des histoires de dépannage d'interphone que Fred ne veux pas faire/finir, le patron qui lui répond que "Tu veux pas le faire ? Ok, bha pas de problème, c'est réglé, on en reparlera plus tard" (le GrandPatron m'a déjà parlé de son intention d'en finir avec lui) avant de le rejoindre 5mn plus tard pour lui proposer/l'informer de l'inscrire chez Védiorbis. Moi je savais que le GrandPatron est sérieux, mais visiblement lui n'y crois pas une seconde même s'il en a marre et met tout sur le dos des autres fidèlement à son visible bonne habitude.

Bref, un poste, un téléphone (tout cassé) et un véhicule sont sur le point de se libérer ...

Ticket Resto

| 0 commentaires

Ayé, maintenant je prends un sandwich le midi, comme ça je bronze, je mange moins, je ne grossi pas (encore faut-il resté sérieux sur le sandwich), je lis Joypad, je fais les courses, je joue à la et cerise sur le gâteau j'économise un ticket resto et minimum 1.70€ tous les jours !


Et oui, j'ai même le temps de prendre des photos !

Achat du jour d'hier.


Comme quoi oui, quand ça vaux le coup, j'achète encore des DVD !

Drôle de sensation

| 0 commentaires

Drôle de sensation que de se réveiller deux matins d'affiler en sursaut et avec la gueule de bois. Sans avoir bu une goutte d'alcool ou fait quelconque folie de son corps.

Drôle de sensation que de se réveiller deux matins d'affiler à coté de cet oreiller vide et de se faire rappeler si cruellement à la réalité dés la première micro seconde de la journée. Journée qui en compte tant et tant.

Drôle de sensation que de profiter d'un peu de temps libre après le travail un jour et de le redouter comme la peste le lendemain, de le subir comme la plus cruelle des solitudes.

Drôle de sensation que d'attendre le WE toute la semaine comme le moment ou, enfin, on profitera de son temps libre dans la joie et la bonne humeur puis de le voir arriver comme une guillotine qui vous plongera inextricablement vers un désert de solitude, de temps perdu.

Drôle de sensation que de sentir qu'à partir de maintenant, tout ce qui vous plaisait, tout ce que vous aimiez, tout ce que vous attendiez avec envie, tout ce que vous vouliez partager n'est que torture.

Drôle de sensation que de les éviter comme la peste, que d'essayer de faire comme s'ils n'existaient pas et d'en trouver d'autre, pour oublier, tenter de le faire, une seconde, une minute, une heure.

Drôle de sensation que de claquer des doigts et voir que non, ça ne marche pas, on ne peux pas effacer tout ça d'un coup d'un seul, se retrouver dans un autre pays, une nouvelle vie, une nouvelle langue, de nouvelles petites habitudes, de nouveaux gens. Ne plus croiser quoi que ce soit qui vous rappel qu'hier encore, tout allait bien.

"Cruellement", "Cruelle solitude", "Torture", "désert de solitude" les mots sont fort. Mais difficile en effet de ne pas les penser quand seulement les mots vous empêchent de voir les choses du bon coté.
Pourquoi sans rien changer concrètement les situations qui paraissaient temporaires, vivables, pratiques, vous semblent après 3 mots prononcé à 80km de là comme invivables, vous suffoquez, vous paniquez, vous déprimez. Vous avez envie de partir faire Pékin Express et vous perdre au milieu de la Pampa, ne pas en revenir, vous rendre utile dans un ranch perdu et oublier tout ce que vous avez pu être.

Deux bonheur pour moi actuellement : Retourner au taff le plus vite possible et en chier encore et encore et Gossip que j'ai découvert en zappant sur Canal il n'y a pas si longtemps. Un live qui m'a littéralement scotché et que je continu de rechercher sur Youtube.

free music


Je vous en pris, écoutez, c'est gratuit et légal. L'album et totalement du même niveau et s'écoute tout aussi légalement, simplement et gratuitement ici : http://www.deezer.com/fr/#music/album/6214

Culture Pub is back !

La meilleure émission de tous les temps est de retour en HD !


Oui je sais, c'est plus tout neuf tout neuf, ça fait un mois au moins, mais moi je découvre et je déguste ! Il ne manque qu'un flux Rss quoi !

> http://www.culturepub.fr/

Finish the fight !

La troisième fois

| 0 commentaires

La première fois que ça m'est arrivé ça ne changeait pas grand chose finalement, juste la fin d'un truc jamais vraiment commencé. Comme si j'avais une plaque d'immatriculation trop cool sur ma voiture (genre "007 AS 44") et que je devais en changer.

La deuxième fois que ça m'est arrivé j'ai épanché toute ma misère de vivre, mes questions existentiels et philosophiques et bien plus encore sur un forum que je fréquentais mollement à l'époque, rempli que pirate breton avec qui je me suis même fâché depuis. Le boss local ayant pris sur lui de supprimer d'un clic tout mon topic psycho-thérapeutique larmoyant au possible sous prétexte que ça ne collais pas au feeling du board plutôt calé Warez et Japanim'. Et moi, nostalgique comme je peux l'être sur ce genre de choses, ça m'avait mis un terrible coup au moral que de voir toute ma psychothérapie expulsée au confin de l'univers de la corbeille d'internet ... J'aime bien garder une trace de tous ça ... Et ne me parlez pas de tous ces mails sous Outlook95 que j'ai perdu pendant "la première fois". Du coup j'avais ouvert un blog, j'en avait lu d'autre, j'avais compris plein plein plein de chose sur la vie et le reste et j'ai fini par aller presque mieux. Jusqu'à mon anniversaire où finalement ...

La troisième fois les cartes sont encore une fois différente. Je ne suis plus né de la dernière pluie déjà, et du coup, en plus de l'avoir plus ou moins vu venir de très très loin, je ne pouvait rien faire pour l'éviter. Métro, boulot, dodo, pas de vacance, métro, boulot dodo et ainsi de suite ne m'ont pas laissé une chance d'inverser la tendance.
Mais en même temps, sans rester une second assis mollement sur mes acquis, je voulais, je veux toujours, que ça dure 1 an, 10 ans, 20 ans, toute la vie et un peu plus encore et à vrai dire que je ne réalise pas encore vraiment ce que ça implique et je me retrouve obligé de mordre à contre-coeur et je ne peux rien y faire. Les cartes ne sont pas dans mes mains. Mais je ne veux pas ! Je ne veux pas !

Autre chose différente, ce blog. Comment vais-je gérer la situation ici, connaissant personnellement presque tout mon lectorat et même mon non lectorat (hein Matthieu !) vais-je me censurer ? Ouvrir un autre blog sous un autre pseudo pour repartir de zero ? Abandonner mon alias qui me suis depuis aussi longtemps que la marque PlayStation ? Surement rien de tout ça. Surement un peu de tout ça. Je voudrais couper le contact. Me réveiller d'un doux rêve au milieu de la nuit, et repartir résigné vers le cauchemar quotidien sans même y penser. Est-ce que ma nouvelle vie est suffisante pour ne pas revivre les douleurs atroces de la deuxième fois ? Est-ce que tous les changements en cour m'aideront ? Est-ce que je vais réaliser en me brossant les dents ? En mettant mes chaussures demain matin ? En sortant de la douche ? En regardant la TV ? En allumant la console ? En me préparant des pâtes ? Surtout tout ça en même temps. Surtout maintenant que je l'ai couché en noir sur #ccddbb.

J'ai envie de boire. Boire. Boire pour me réveiller avec une gueule de bois mérité, et me rendormir 3 jours pour manger du parpaing et tirer des câbles jusqu'au sang, nuit et jour. Les blogs dépressifs de Davy et MrPoulpe (nolife) me saoul grave la plus part du temps mais là tout de suite, j'ai envie de lire leur mal-être et m'en délecter.

J'ai trop manger de pépites je crois, j'ai les lèvres rouges. J'ai les yeux qui me supplie de remettre le PC sous le bureau et de le brancher sur un vrai écran de PC, même CRT énorme. J'aurais le temps ce WE je crois. De boire aussi, depuis le temps que j'attends une vrai occasion de m'en mettre une belle tout seul. Stay tuned, ça sera surement folklo !

Classé X ?

| 0 commentaires

Dans le manteau que j'ai été récupérer ce soir se trouvait un vieux, vieux, très vieux APN. Et dans ce vieux, vieux, très vieux APN se trouvait des photos pas si vielles elles de mes œuvres passées sur mon dernier chantier ...



Ahh, moi ça m'impressionne toujours de voir qu'on peux faire rentrer autant de fil dans un si petit tableau. Et que malgré tout, tout fonctionne du premier coup ! Et ça c'est la classe internationale j'ai envie de dire ! Encore que c'est bien plus impressionnant quand tous ces câbles sont dénudés ! Mais ça aurait été classé X, alors je la joue soft pour ce coup-ci.

Fantôme du passé ...

| 0 commentaires

Ce soir j'ai fait un petit détour d'une trentaine de kilomètre (A/R) pour retourner chercher mon manteau que j'avais oublié sur un chantier à perpette les oies sauvage sur loire. Et du coup j'ai croisé le client qui était en train de faire la peinture dans son nouveau chez lui qui sentait donc la peinture.

Une fois les formalités d'usage je lance l'air de rien un "Et l'électricité ça fonctionne bien, pas de problème ?" et là surprise : "Ah bah non alors ! J'ai 4 ampoules qui ne fonctionnent pas (des pièces sans lumière donc), le va et vient de l'escalier et inverser, ici j'ai un faux contact là j'ai ci, là j'ai ça qui va pas non plus ..." Je fait le tour vite fait, j'avais pas mes clous je pouvait pas faire grand chose et je lui dit "Bah là je peux pas trop vous dire ce qui se passe, on m'a dit que le chantier était fini c'est pour ça que j'ai fait la route pour récupérer mon manteau sinon quelqu'un me l'aurait rapporté et comme je suis à la boite depuis lundi je n'en sais pas plus." "Oui bah N** j'en ai marre, j'ai que des problèmes avec votre boite !".

Hum hum ... J'ai déjà entendu ça quelque part.

Il me dit tout ça gentiment hein, il se doute bien que je n'y suis pour rien. Je lui dit que j'en toucherais mot au patron demain matin et là, 20h26, je me demande une chose. J'en parle d'abord au mec qui a fait l'installation pour savoir ce qui se passe et il gère le truc dans son coin où j'en parle directement avec le boss pour qu'il gère le truc lui même ? Sachant que je ne suis pas sûr du tout de croiser le Jacky (son prénom sisi) demain matin et que je pourrais difficilement le joindre avant de ne plus avoir le patron dans les parages ... Hum, dilemme ... Bon, bha on verra bien.

Bricolo du Dimanche

| 0 commentaires

21h23 - Et voilà, le WE est bel et bien enterré à l'heure qu'il est. Paix à son âme. Samedi de Loose sur le canapé qui est passé quand même bien trop vite à mon gout, j'ai même pas eut le temps d'allumer la console, et Dimanche de bénévolat pour accueil comme il se doit (en grande pompe comme tous les WE) la Choupette qui rentrait enfin de Londres et de La Roche (oui, presque les deux en même temps). Au menu, ménache, linge, rangement, balais, vaisselle, carreaux, poussières et même mécanique auto. Et là je dit stop : STOP !

Moi je fais de la mécanique auto ? Oui oui messieurs dame moi ! Moi qui ne saurais pas acheter un bidon d'huile ! J'ai changé l'ampoule de mon phare qui était grillé (aprés constat d'électricien, je confirme), j'ai remis à niveau le pipi vitre et surtout, et là je demande le roulement de tambour, j'ai mis du liquide jaune dans le balon sur la photo ! Comme sur la photo quoi !


Oui oui, moi je saurais vous dire où se trouve le liquide jaune de refroidissement rien qu'en regardant cette photo ... Rahlala, on la ramène moins maintenant forcement ! Bon, je n'aurais pas réussi cet exploit sans mes parents, enfin surtout mon presque beau-père qui avait laissé une bouteille de liquide jaune fluo dans mon coffre sans trop me dire pourquoi. Je remercie donc aussi Google qui aura su me mettre sur la voie de la sagesse grâce à son terrifique mais néanmoins pratique moteur de recherche à image ...

Et là j'entends déjà Kevin, 8 ans et demi qui bricole la mob' de son grand frère Bryan, de 6 ans son ainé, le mercredi aprés midi au lieu de regarder le Club Dorothée comme un enfant bien élevé qui se marre parce que je me suis gouré ... M'en fou d'abord, j'ai fait 30 bornes avec aujourd'hui et elle a toujours pas explosé alors qu'il la ramène pas trop le bricolo du Mercredi aprés midi ! Moi je suis un Bricolo du Dimanche moi monsieur !

Happy ?

Le B!ug !

| 0 commentaires

Alors là je ne comprend rien. J'ai internet et Windows depuis 1996 et je n'ai encore jamais vu ça. Les dossiers présent sur le bureau ont disparu.

Les dossiers, tous les dossiers (5ou 6) stocké sur le bureau (pas les raccourcis), mais pas les fichiers, pas tous en tous cas, certains .avi ont disparu (1 ou 2), mais pas tous. Mais le plus étrange c'est qu'ils n'ont disparu que sur le bureau !

Je m'explique, sur le bureau comme dans l'explorateur, il n'y a presque plus rien sur le bureau mais quand j'utilise le moteaur de recherche de Vista, tout est bien là ! Encore que, il faut que je fasse une recherche spécifique sur un élément qui devrait se trouver sur le bureau pour qu'il soit trouvé par le moteur de recherche avec son contenant (les fi
chiersd/videos fonctionnent), mais pour peu que je remonte dans la hiérarchie des dossiers, pouf, ça disparait comme si ça n'avait jamais existé !

Plus étrange encore dans la corbeille se trouve bien les dossiers/fichiers que j'ai supprimé avant et aprés cette étrange affaire ... Mais pas les fantômes.

Autre chose encore, quand j'essais de nommer un nouveau dossier du nom d'un des disparu, "bazar" par exemple, impossible, le nom de dossier existe déjà. Si j'accepte de fusionner les dossiers, pouf, le tout disparait aussitôt du bureau !


Qu'es-ce que j'ai fait mon de PC au moment de la disparition ? 2 choses, j'ai configurer Picasa pour qu'il m'affiche ou pas certains dossier suite à un petit tuto qui vient de sortir sur Toms Guide à son sujet et j'en ai profité pour télécharger (depusi toms guide) et installer Google Earth ... Rien de bien étrange quoi ...

Ci-dessous une capture d'écran qui montre bien ce qui se trouve actuellement sur mon bureau, ce qui se trouve dans l'explorateur et, oh magi
e, ce qui se trouve dans le moteur de recherche quand je cherche le dossier "Bazar". Preuve que je ne suis pas fou.Si je veux créer un dossier quelconque, pas de problème, il reste affiché. Il y a donc une liste noire ...


Alors docteur, vous en pensez quoi ?

Je crois que j'ai grossi.

| 0 commentaires

Sous ce titre on ne peu plus bloggesque ce cache une triste réalité. Je crois qu'en une pauvre petite semaine au boulot, à manger au resto tous les midi, j'ai grossi. Enfin à vue de nez puisque je n'ai pas de balance. Mais bon, ça m'amuse pas beaucoup, je me demandait comment certain collègue arrivait à se retrouver avec un ventre à rendre jalouse une femme enceinte de 8 mois et demi et dur comme un caillou. Et bien j'ai compris assez tôt : Ils mangent au resto tous les jours.

Bilan de la semaine mitigé donc puisqu'il va falloir que je trouve une solution à ce problème qui n'en a pas. Je n'ai pas encore de voiture na moi tout seul à la boite, et je n'en aurait surement pas avant d'avoir fini ce chantier. Et c'est pas demain la veille, il en reste du boulot ! Alors je suis dépendant de mon collègue qui mange comme une fusée et fait presque 30mn sup' tous les jours mais ne les "facture" pas, Franck. Alors c'est dans le cul à tous les étages pour résumer ... Moi je suis pas mère Thérésa et soit je m'organise pour finir à l'heure, soit je facture. Travail effectué, travail payé. Sinon le boulot en lui même ça va très bien merci. Sauf que je m'étais bien habitué à être le chef sur mon chantier ! ;) Et qu'encore une fois, tant que ce chantier là ne sera pas terminé je ne retrouverais pas mes galons. Même si on travail déjà plus en équipe de collègue que comme Chef -> Sous-fifre. Pas comme toutes mes années d'apprentissage/adjointage/rééducationnage ... Et ça fait déjà du bien ! ;)

Bon, ce WE moi j'ai la saison 3 de Prison Break et le rasoir qui m'attendent !




Sans parler de la Chérie qui revient de London Dimanche ! :)

Ca va mieux ...

Le moral dans les chaussettes mouillées

| 0 commentaires

21h15 - Tiens, pire qu'hier, j'ai même pas encore prit ma douche. Joie. Belle soirée tiens.

En fait la journée c'est bien passée ... Jusqu'au moment ou la perceuse m'a explosé dans les mains avec des étincelles et des flammes. Mais ça va, il était 16h30. Ensuite j'en ai chié pour récupérer la mèche de 8 resté planté dans le mur (forcement, ça marche beaucoup moins bien quand le fil de la perceuse tombe de lui même, en flamme) et d'ailleurs il y est toujours. Ensuite sur la route on suivait un camion et BAM ! un caillou vient éclater le pare brise juste devant moi. Bon, j'en fait des caisses là, il y a un éclat quoi. Mais quand même.

Ensuite passe chez ma mère dire bonjour et j'y reste collé pendant presque 3h. Ecoutant sans mot dire le flot imperturbable de son récit on ne peux plus exhaustif de sa confrontation avec les parents de la copine de mon frère ou la mort apprise la veille de l'enterrement (demain - loin) de sa tante qu'elle adorait. Je rentre pas dans les détails, mais c'est pas joyeux. Pas que ça m'ai fait chié (même si en restant si longtemps j'ai délibérément abandonner l'idée d'une soirée cool pépère pour me remettre de mes émotions) mais ça commence déjà à miner un peu.

Après ça je me rends chez mes beaux parents à moi et aprés les formalités d'usage ils m'apprennent que la grand mère qui n'allait déjà pas bien, va moins bien. Et que quelque part c'est chiant pour ma Chérie qui elle part à Londres demain pour rentrer Dimanche. C'est un détail pour le coup hein, mais quand même. Il y a aussi sa soeur qui s'est fait fracturer sa voiture pour la 5eme et dernière fois. Parce que ce coup-ci ils ont prit le moteur. Tant qu'à faire. La première fois, à 5m de chez elle, la voiture garé au pied d'un lampadaire ils ont prit l'autoradio, la seconde fois, pareil, ils ont juste cassé la vitre avant de se rendre compte que non, la façade ne se cachait pas dans la boite à gants. La troisième fois, voiture garé au pied (moins d'un mètre) de la porte de la maison, dans l'allée après le portail, ils ont encore péter le carreaux pour piquer la batterie, et c'est tout. La quatrième fois elle avait retrouvé sa voiture dans son parking couvert et fermé posée du une cale ... Et là, paf, toujours dans son parking couvert et fermé, plus de moteur. Voiture HS. L'hallu.

Peu de temps après j'appelle la Chérie pour en parler (elle était déjà au courant de tout ça) et elle me dit que je lui dit ça comme si ... "Comme si" je ne sais plus quoi mais "comme si" j'en avait rien à carrer de tout ça ... Je crois que c'est ça qui m'a scié en fait.

Ah oui, et il pleut. Et mon chantier il est bien sympa, mais il n'y a pas encore de tuyaux pour l'évacuation de l'eau qui s'accumule sur le toit, plat, de ma salle de sport. Du coup, chaque goutte qui tombe dessus (il y a une sacré surface) n'a pas d'autre choix que de rejoindre celles déjà présente depuis quelques temps, à l'intérieur. En guise de terrain de basket qui fait kouik kouik quand on marche dessus on a une piscine Olympique. Et même des grenouilles. Sisi. Bon, ça fait pas de dégât encore, c'est encore en béton brut partout. Mais marcher dans 3cm de flotte toute la journée, ça va le lundi, le mardi, mais le mercredi, ça commence à faire long.

Tiens au fait, je vais avoir de l'eau chaude sous ma douche moi ce soir ou pas ?

B** VS H*** VS N**

| 0 commentaires

21h01 - Et voilà. Je suis de retour. Journée assez éprouvante tout compte fait. Pas tant par le travail à faire ou les responsabilité mais plutôt, comme il y a un peu plus d'un an quand j'ai repris l'électricité, par la montagne de question qui accompagne une nouvelle fonction. Faut être au tac o tac tout le temps, ne rien louper aware du moindre mot, du moindre indice, tenter de s'élever au dessus de tout pour avoir une vision d'ensemble alors que quand on arrive dans un gentil merdier comme peu l'être un chantier en cours de route histoire de paraitre le moins largué possible et éviter à tout prix la moindre boulette afin d'éviter de se faire étiqueter dés le premier jour. Et bien ça fatigue.

Donc je suis fatigué par le stress du premier jour que par le taff, mais ça c'est pas une surprise. Un bilan quand même ? Et bien très bien. J'ai bossé avec Franck, que nous appellerons Franck pour plus de praticité ainsi que deux intérimaire que nous appellerons à leur tour Dimitri et Pierre mais que je n'ai pas beaucoup vu puisqu'ils sont resté perché sur leur nacelle respective du matin au soir.

Franck est speed. Trés speed. Je ne sais même pas si j'aurais le temps d'avaler une gorgée de coca avec lui ... Sic. Mais au moins ça passe vite et ça trace. Moi qu'on a toujours considéré comme rapide (Chez H*** du moins), je me sentirais presque lent du coup. Bon, il va falloir que je lui montre qui c'est le chef ! Mais sinon il a l'air cool même s'il a son petit caractère le coquin.

Pendant mon apprentissage j'ai surtout bossé sur le FRAC de Carquefou et je crois qu'on peux dire que ça sort de l'ordinaire d'un plateau de 7 bureau ... Le plus extraordinaire chantier que j'ai eut à faire chez H***. Là je suis dans une salle de sport. Je m'attendais à un truc genre un terrain de basket pour les écoles primaire du coin. Mais non, c'est plutôt une grande salle omnisports bien que plus dédié au basket qu'autre chose, avec gradin, vestiaire, bureaux et tout le toutime ! Le tout agrémenté d'une architecture design fort sympathique ! Ca fait zizir quoi !

Du point de vue de l'entreprise elle même, je dirais après les 10mn que j'y ai passé ce matin que ça se trouve quelque part entre B*** qui m'a employé les 6 premiers mois de l'année (photos prises sur le vif) :



Et H*** dont je vous ais déjà parlé mais que vous n'avez pas eut encore l'occasion de juger sur pièce (photo prise après des semaines de nettoyage par de pauvres apprentis maltraité) :



Par contre, si le personnel est bien traité et équipé, je trouve qu'ils se rattrape par la qualité du matériel posé ... Ca laisse un peu à désirer. Eur'hom (le "Premier prix de l'élec pro à en juger par la qualité du matériel) c'est pas mon ami. A noter au passage qu'après avoir piaillé pendant 7 mois pour avoir les chaussures de chantier que H*** me devait depuis le premier jour, j'ai eut celle de N*** ce matin même et mes bleus sont commandé ! En plus comme il n'y avait plus le modèle "classique" dans ma pointure j'ai eut droit à un modèle 15€ plus cher ! Elle est pas belle la vie ? Ah tiens, c'est ça que j'ai oublié dans les courses ce soir ... Des semelles. Tant pis.

OMG !!!

J'en veux une !

Le stress monte

| 0 commentaires

8h59 - Quelle nuit ! Je ne vous raconte pas, ça pourrait vous effrayer sur ma santé mentale ... Bon aller si, je vous raconte.

Je m'endors un peu tard, ça aide pas. Chez moi, ça aide après avoir eut l'impression en dormant chez Chérie à la Roche de dormir coup sur coup sur le bord d'une autoroute puis dans un container empilé tout en haut d'un cargo prit dans une tempête ...

Mon rêve commence, je suis sur mon vélo en direction de mon futur boulot de demain, je passe devant mon ancien boulot (jusque là rien d'anormal sauf que je serais en voiture) et là tout dérape. Je croise Britney Spears complètement hystérique en pleine crise pour retrouver ses enfants sur quelque chose ressemblant vaguement à un croisement entre une luge de rue et une chaise roulante.
Je la fait descendre et essais de la calmer, je lui explique qu'elle doit rester là et que je vais m'en occuper, quitte à arriver à en retard pour mon premier jour.

C'est là que je croise mon ancien patron qui me demande si vraiment je pars et que je reviens pas. Je lui confirme et lui demande s'il a un nouveau chantier au moins. Là il part, comme à son habitude quand il ne veux pas répondre à une question.

Je fini donc par rentrer dans mon ancienne boite pour y récupérer les mioches à la Britney mais je suis ralenti par un nombre incalculable de cris, de paparazzi, de secouristes, de policiers de flash et autres gyrophare hurlant à la mort.

Là, je sais pas, j'ai du me réveiller et me rendormir aussi tôt.

J'arrive enfin au boulot, sur les coups de 9h au lieu de 7h30 et je me fait engueuler quelque chose de bien par ce nouveau patron que je vois calme et honnête quand à ses attentes, ses moyens et ses méthodes. Je le laisse faire en me disant que je ne ferais pas non plus de vieux os ici. Une fois les pendules remises à l'heure on fini quand même par aller signer mon contrat. Mais pour ça on doit traverser l'entrepôt. Entrepôt que le monsieur à aménagé en un espèce d'Acro Branche histoire de s'y déplacer plus vite. Des lianes, des ponts de cordes, des poulies et tout plein d'autres choses sont accrochée au plafond et je le vois sauter de liane en liane comme un tarzan des temps modernes.

Et là c'est le drame. Il tombe quelque chose de bien et se retrouve plié en deux, agonissant de toute ses cordes vocales. Ah ouais, j'ai pas précisé qu'il est plié en deux mais dans le mauvais sens et c'est en le regardant allongé de tout son dos sur ses jambes que j'essaie d'appeler les secours. Mais comme toujours dans ces cas là, on patoge dans la semoule et on arrive à rien. Avant de se réveiller en se disant que merde quand même, on en fait des rêves de malade quand même.

9h32 - La Chérie vient de passer en petite culotte devant moi. Je crois qu'il me reste des bribes de rêves à raconter mais faudrait pas que je vous fasse peur pour autant hein !?

Moi, les blogs et moi

| 0 commentaires

Oui, encore une fois ! Le blog à changé ! Et les liens RSS avec tant qu'à faire ! Mais c'est quoi mon problème !?

Bah ouais quoi, de mémoire d'homme j'ai un jour ouvert un blog sur blogger (!), que j'ai transféré sur Over-Blog puis sur GameKult avant de le déplacer encore vers, délire des grandeurs, cybertedd.net (DotClear powered), il a connu ainsi plusieurs designs et autre bug plus ou moins chiant pour tout le monde et à fini par m'avoir à l'usure. Et encore, j'en oubli et je n'en retrouve pas certains. De toutes façon, en 12 ans de surf intensif, on en laisse des traces !

Déjà avant, j'ai ouvert, de mes propres mains (BlocNote Powered) d'autres site (Le KWorld ou QuizzFriends) qui ont tous les deux connu moultes montures et versions en plus d'avoir été à leur époque, des références (sisi).

Et donc nous y revoilà, encore une version. Qui changera surement de trogne quand je n'aurais que ça à faire. Mais finalement ça reste toujours la même chose. C'est moi qui cause tout seul. Et vous ne lisez que si l'envie vous en prends !

Pourquoi blogger ? Parceque c'est Google Powered pardis ! On peux même blogger par email ! la classe non ? Plus besoin de sortir des trucs genre :

((url de l'image||C))
Après avoir capturé/redimmensionné/retouché/uploadé une image pour la voir s'afficher dans un billet. Là ça fait tout tout seul ! Idem pour les videos et autres mises en page ! Miam !

Au chom'du

| 0 commentaires

Et je fais quoi moi maintenant ? Bah je travail pardis !

Jeudi dernier j'ai revu le patron qui devait me rappeler, on appellera sa boite EAN, à peine arrivé la secrétaire me préparait déjà mon contrat ! Comme ça c'était vite vu ! Moi je ne venais que pour en parler justement, mais bon, je vais pas refuser non plus hein !

Bon, pour le moment ce n'est qu'un CDD d'un mois et quelques "histoire de voir" si je me debrouille. Il a un peu peur parce qu'il a du personnel ayant depassé la cinquantaine qui a "certaines lacunes". Et moi et ma parenthèse de 6 ans en Gendarmerie (vous ne saviez pas ?), ça me fait assez peu de pratique finalement. Mais j'en ai tellement vu en 2007 que ça ne me pose pas de problème !

Le 4 sera donc un nouveau départ !

Pas comme prévu

| 0 commentaires

Alors, ou étais-je ?

J'ai demissionné donc. C'est fait. Je suis au chom'du. Enfin, façon de parler puisque j'ai donné ma demission et du coup renoncé à mes droits. Mais ça je m'en suis rendu compte juste un peu plus tard.

Comment ça c'est passé ? Et bien comme l'annonce de ma demission : pas comme prévu.

Déjà, du jour au lendemain, mon patron et sa fille de secrétaire ont totalement changé de comportement. Mais encore une fois, pas comme prévu.

Lui, aprés m'avoir dit le jour de ma demission que je pouvait encore réfléchir il s'est transformé pendant les 15 jours qu'il me restait à tirer en véritable petit chaton. Même là ou il aurait pu hausser le ton sans que ça ne choque personne (on est habitué maintenant) il est resté "calme cool zen lexomil". Pendant ce temps là, sa secrétaire de fille donc, elle, ne m'a plus adressé la parole. Plus de bonjour, plus de discussion qui n'en finissent pas tous les soirs, plus rien. Elle me passait devant le matin sans me voir, impressionnant. Je savais qu'ils étaient trés faux cul tous les deux, mais je ne pensais pas que c'était à ce point là. Plus de besoin de faire d'effort pour me garder, hop, chaussette sale.

Et donc, une bonne dizaine de jours sont passé et me voilà donc, il y a une semaine, à mon dernier vendredi. Le jour de ma demission le patron m'a dit que mon dernier jour ça serait le 29 et pas le 25 comme indiqué dans ma lettre. Sur le coup j'ai dit "Oui oui comme vous voulez" je n'était pas à ça prés. et puis j'ai réalisé que ça tombait un mardi. Etrange pour une lettre envoyé un vendredi et reçu un lundi. Mais 15 jours c'est pas 2 semaines en même temps. Mais bon, comme on sait jamais j'ai demandé confirmation à la secrétaire qui m'a dit que oui, mon dernier jour tombera bien le 28, le lundi. Qu'il y a du y avoir confusion.

Du coup le lundi matin, c'était la fête dans ma tête. Mon dernier jour ! Youpi ! Je savais ce que j'avais à faire dans la journée, tranquille à base de tranquilade quoi. Mais non. Le matin le patron m'a ressorti que mon dernier jour c'était le 29, pas le 28. Encore une fois j'ai dit "Oui oui, comme vous voulez" mais c'était trop tard ... Toute la journée je vivais mon dernier jour. C'était zuper.

Et puis le mardi tant attendu est enfin arrivé. Et là du coup, impossible de revivre la journée précédente. Je n'ai pas pu me sortir de la tête, de toute la journée, que c'était bien mon dernier dernier jour chez H***. Au lieu de ça je ne me sentais que comme un vendredi, un vendredi comme un autre. Limite avec un Lundi ferier qui allonge le WE de 24h, mais sans plus.

A tel point que le soir venu le plus simplement du monde, affalé dans mon canapé devant la TV vers 21h30 je me suis demandé pourquoi ma freebox enregistrait quelque chose. Le Grand Journal se termine vers 21h, Nolife commence vers 22H, à 21h30 il n'y a que Pekin Express à enregistrer normalement ... Je vérifie et oui, il y a bien Pekin Express ce soir, bizzare, normalement c'est le mardi, pas le vendredi ... Et ma freebox à changé sa programation toute seule. Ils sont vraiment trop fort chez Free.

Et au milieu de la nuit j'ai réalisé qu'on était bien mardi, pas vendredi. Et que ma Freebox n'avait rien modifié la pauvre ... C'est fini. Il a même pourri mon dernier jour quoi.

A signaler quand même que j'ai même pas pu fêter ça avec le pauvre reste du personnel (ça fait pas cher la tournée) puisque j'ai fait 1h30 de rab encore ce jour là. Comme le premier quoi. C'était un signe ! ;)

Le grand retour !