Avec un tapis pour pas abîmer le parquet.

| 4 commentaires

En partant au boulot lundi, rien ne me laissais penser que ma semaine serait différente des autres. Mes chantiers sont là, de petits dépannages sur la route me demanderont de me dédoubler parfois, du classique. Que du bonheur.

Quand mon patron m'a appelé lundi, rien ne me laissait penser que ma semaine serait différente des autres, une question anodine sur un chantier sans réel problème et puis : "Et puis, je te l'ai pas dit pour pas que ça se sache de trop encore, mais demain tu viens au bureau pour travailler quelques jours par semaine, le temps de boucler tes chantiers, enfin, on en reparlera hein ..."

- "Heu, ok."

Pendant la nuit je me suis dit que j'avais du mal comprendre, il doit y avoir quelques trucs à ranger ou à classer, un coup de main momentané qui me mettraient un pied dedans au passage. Mais en fait non.

A peine arrivé, toujours habillé en pouilleux (en bleu de travail quoi), je prépare mon matériel pour la semaine tout en sachant, que ça ne serait pas pour aujourd'hui. Une fois tout le monde parti, je monte dans le bureau et on commence tous à s'afférer à déménager quelques armoires à archives, je me dit encore que ce n'était plus ou moins que ça ... et puis non.

En fait, on fait de la place pour me faire un bureau, la secrétaire fait la liste des fournitures qu'il va me falloir, un tapis pour pas abîmer le parquet, une armoire, des crayon, du scotch, une agrafeuse ... Ah ouais ?

Voilà, je viens de passer dans les bureaux, pour de bon, comme ça, du jour au lendemain, sans l'avoir vu venir, sans l'avoir imaginé, sans m'y être préparé. J'ai même pas eut le temps d'en parler à ma mère encore ... Ca a toujours été "mon plan de carrière" comme on dit, mais je ne l'imaginait pas vraiment, pas avant quelques années, quand j'aurais estimé ne plus rien à a voir à apprendre de personne sur un chantier ... et puis non. Ils me parlent de clients, de dossiers, de signature de marché, de ne plus dormir la nuit, de ne pas compter les heures ... Ca va si vite !

Ce matin je vais arriver au boulot habiller comme un sou neuf. Tout le monde va me regarder bizarrement. Hier encore je travaillais dans le froid et la poussière, tout le monde dans la même galère, et d'un coup d'un seul, je me retrouve propulsé dans un bureau, là, au première étage, avec la clim et un tapis pour pas abîmer le parquet. Ils vont me voir là, perché sur ma chaise à roulette, pensant que je les regarde de haut alors que je suis tout aussi surpris qu'eux et que j'ai clairement le vertige encore.

Ballon !

Moi et le Foot, ça fait 3 mots. Quand je vois un ballon j'ai envie de taper dedans oui, mais c'est simplement pour l'éloigner de moi pour ne plus le revoir, je ne cours pas derrière, mais je dois bien avouer que ce petit teasing (filmé avec les pieds) de chez Canal m'a bien plus ! ;)


Pour mancher sil vou plé ...

| 2 commentaires

Les vacances approchent ... Et la liste des sous à sortir ne fait que se rallonger ! La location, le trajet, le péage, ça ok, ça pique déjà mais on a pas le choix. La révision de la voiture, la vidange, changer les pneus, a-t-on le choix ?

Et puis bon, c'est les vacances merde, il serait quand même temps de trouver un moyen de mettre des vélo sur la voiture ... Sur le haillon ? Pas possible. Sur le toît ? Bruit, consommation, danger, pas envie. Il me reste la bonne vieille boule d'attelage. Le montage, sans parler de la plaque d'immatriculation à rajouter une fois le porte-vélo à proprement parler installé (et acheté) ça passe allègrement les 300€. Et l'autoradio dans tout ça ? Faudrait que j'y pense aussi, le lecteur K7 c'est sympa, ça fait vintage, ça fait roots, mais bon, ça fait pas de musique pour autant (surtout que je crois bien qu'il ne marche plus depuis le temps).

C'est trop cher les vacances.

Et maintenant c'est la boite aux lettre qui s'y met, l'assurance de l'appart qui tombe maintenant ... sic.

Achats du jour.


Sans commentaire ! :D
Sauf peut-être l'emballage qui laissait un peu à désirer dites moi ...

What's up ?

| 0 commentaires

Vous vous demandez ce que je deviens ? Et bien maintenant, il vous suffit de jeter un coup d'oeil à la rubrique qui porte le même non et qui se trouve là, juste là, à droite ->

Et puis sinon, il y a toujours Facebook ! ^^

Avec les mouettes. C'était chouette.

| 4 commentaires

Chuuuut ! Ne faites pas de bruit, je ne fais que passer comme vous vous en doutez. Ne le dites pas à tout le monde, n'en parlez pas autour de vous, je blog pour moi je vous rappel, pas la peine que ça se sache, ni même que ça se lise. Pas de bruit vous dis-je.

Je viens de regarder "Seven Pounds", "Sept Vies" en français je crois. Mais si, vous savez, il y a quelques mois, un film avec Will Smith où on se demandait bien pourquoi il se retrouvait investi comme ça pour sauver (au propre ou au figuré ?) sept vies. Comme d'habitude je l'avais loupé au ciné mais gardé dans un coin de ma tête parceque Will Smith, depuis "I am Legend", je suis juste super fan.

Et ça ne loupe pas cette fois encore. La première moitier du film on se pose quand même pas mal de question. Quel est le but de tout ça, où ça va, d'où ça va ... limite ça sent pas bon, mais on reste, pour Will Smith et on se dit que bon, a la fin tous les morceaux du puzzle prendront place et ça fera paf dans notre cerveau.

Et ça le loupe pas. Miam.

Tout ça pour dire quoi ? Oh, je ne sais trop. Dire bonjour. Vous dire que je ne suis pas mort. Que je remet un pied dans ma vie de célibataire sans trop même savoir si c'est légitime ou pas. Je reprends goût aux petits plaisirs quotidiens et c'est royal. Il ne me manque qu'une baignoire ... Si ça continu comme ça je vais me faire couler une piscine dans le salon, le pied quoi.

Vie de célibataire ? Oui, allez savoir. Je n'ai pas vu Camille depuis Dimanche dernier et je ne sais même pas pourquoi. Samedi on a fait grace mat', quelques courses, un peu de shopping avant d'aller passer la soirée sur une plage perdu, au soleil, avec les mouettes. C'était chouette. Et puis Dimanche, on sait pas pourquoi, madame c'est levé du mauvais pied ... C'est tout ce que je peux dire. Me refaire le coup de l'annulation de dernière minute à 11h pour 14h ça le faisait moyen. Ah ouais, faut que je vous dise bien sûr, on devait aller faire un tennis, une bonne semaine auparavant je lui ai proposé elle a accepté sur le champs avec un grand sourire en trouvant que c'était une bonne idée et le matin, 3h avant d'y aller "J'aime pas le sport." "J'ai jamais joué au Tennis." "Je suis fatigué." "Mais je viens hein, j'vais pas annuler tout le temps à la dernière minute non plus." Au final c'est moi qui lui ai dit de rester, que je préférais qu'elle ne vienne pas du tout plutôt qu'elle vienne à reculons.

Et puis voilà. Elle ne s'est pas débattu non plus. Quelques instant après elle m'a laché un "Rhooo Bastien, rentre chez toi, va réparer ton vélo tiens, je préfère être toute seule là !" sur quoi je suis parti sans trop demander mon reste. J'ai réparé mon vélo (chouette), je me suis rasé (chouette) et j'ai même été prendre deux ou trois coup de soleil au tennis/boules (chouette). Le soir elle voyait une copine. Lundi j'avais un message téléphonique sur le fixe laissé à midi, histoire d'être sur que je ne puisse pas répondre, m'informant qu'un rendez-vous à moitier zappé, Mardi c'est le classique "Je suis fatigué, je suis rentré chez moi, bonne nuit." auquel j'ai répondu que ça ne m'étonnais pas. Pas comme si son taff était à 5mn à pied de chez moi et à 20mn en voiture de chez elle. Ce soir c'est tartine avec les copines (à 2mn à pied de chez moi mais bon, la voiture c'est si pratique) et demain ça sera quoi ? Pour l'instant rien mais je pari un McDo ! ^^

C'est quoi le problème ? Les filles ça me saoul. Je suis là dans mon salon, je suis bien, tranquille, à regarder ce que je veux quand je veux, faire ce que je veux quand je veux et je me prends la tête pour ça ... Si ça se trouve il n'y a rien, j'en sais rien. Le problème ce n'est pas de ne pas se voir, ça arrive et ça me va très bien, le problème c'est la forme. Ou son absence totale.

Il y a quelques années j'avais dit à Seb que les filles, tant que t'y touche pas ça va, mais une fois le doigts dedant, enfin, prit dans l'engrenage je veux dire, c'est la misère, c'est vraiment se créer des problèmes qu'on aurait jamais eut tout seul. Bien sur c'est aussi pas mal de bons moments, mais bon, ça commence à faire un moment que je me pose sérieusement la question du rapport qualité/prix de tout ça.

C'est toujours beaux dans les films les histoires d'amour. C'est toujours beau les histoires quand ça commence. Oh oui, achetons une maison mon amûûûr, nous c'est pour la vie. Oh oui, faisons un bébé mon amûûûr, nous c'est pour la vie. Mais bon, la vie elle nous apprends surtout que l'amûûûr ça rime avec mur. immanquablement.

La prochaine fois que je la vois, je la met au pied du mur, je demande pas la lune, juste la vérité. Elle ose pas me jeter parce qu'Eline m'aime bien(+) ? Tsss, Eline m'oubliera aussi vite qu'elle m'a connu ... même si ça fait chier.

Achats des jours précédent !


Et non ! Je n'étais pas mort ! Je vous disais que j'avais pas trop le temps, ça se confirme de plus en plus ... et puis peut-être aussi que si je n'ai rien à râler, je ne râle pas. Ce qui, je pense, est plutôt bon signe. Pendant ce temps là en tous cas, je dépense mes sous ! ^^ Un eeePC par là, des pompes par ici, un nouvel APN avant hier, le BluRay de Home le lendemain ... Je n'arrive plus à suivre ! Et je vous épargne le #2 d'IG Mag à ne pas louper ou la cafetière à expresso qu'ils sont bon mais que maintenant il me faut de vrai tasses ! :)

Aller, j'y retourne, j'ai presque réussi à suivre l'E3 et le Géant, youpi ! :)


Uéééé ! :D

Bouyaaa ! :D

Courir derrière le soleil.

| 1 commentaires

Non, je n'ai pas oublié ces pages, ces centaines d'heures passé ici à déballer ce que j'avais en travers de la gorge, non, je n'ai pas oublié ... Je n'ai tout simplement pas eut le temps. C'est fou.

Ce que je deviens donc ? Et bien je n'en sais rien, ça va trop vite. Les jours passent, les semaines passent et je ne sais toujours pas ce que je deviens. Le boulot va. Le couple va. Eline va. Tout va, et pourtant, si le clavier me rappel à lui c'est forcément que quelque chose me trotte dans la tête. Tout va si vite, et moi, je n'ai pas l'impression d'avancer. Je suis là, à poursuivre le soleil et j'ai bien l'impression que je ne l'attendrais jamais. Il me fait le coup tout les soirs, se couche devant moi pour réapparaitre dans mon dos.

Je vois les autres qui avancent eux. Petit à petit je vois leur vie se construire, prendre des tournants capitaux, voulu, négligé, ils ne s'en rendent même pas forcément compte parfois. Et pourtant, ils avancent, se stabilisent, construise, réalisent leurs rêves.

Moi mes rêves je les connais ... et pourtant, plus je cours derrière le soleil plus je me rends compte que je ne les réaliserai jamais. Oh, je sais bien que c'est toujours plus joli chez le voisin, derrière la carte postale se cache toujours une histoire tout aussi tumultueuse que la notre mais bon, c'est comme ça. Je les rêves depuis quelques années déjà mes rêves, et je suis en train de me rendre compte, un peu plus chaque jour, qu'il va falloir que j'en fasse le deuil, et vivre avec. Ou pas.

Je cause entre les lignes là. Aller, je retourne travailler ...

Plouf Plouf ! :)

| 3 commentaires

Et alors ? Entre de l'intérim ad vitam eternam, un CDI (si je préfère) , un autre CDI (avec Arnaud mais 39h) ou ... un CDI (tout seul mais 35h) ? J'ai choisi quoi ? Et bien vous avez deviné parceque vous êtes trés futé, vous avez su retrouver les indices malicieusement dissimulé dans la photo précédente, je retourne dans mon ancienne boite ! Oui, celle qui m'a viré en Janvier dernier ! :)

Bah voilà, que dire d'autre ... Voiture neuve (enfin ce qu'il en reste après Arnaud ! ^^), perçeuse neuve, visseuse neuve, mèches neuves, chaussures neuves, pince molly neuve, bleu neuf, echelle neuve, escabot neuf, contrat neuf et Bastien neuf après une semaine de congé sans solde mais bien mérité quand même ! :)

Semaine qui est passé bien vite quand même, préfecture, mairie, banqueS, intérim, sécu, ménage et j'en passe ... Super les vacances ... ^^

Oh !

| 3 commentaires


Explications un peu plus tard ... ^^

En attendant ...


I-Movix SprintCam v3 NAB 2009 showreel from David Coiffier on Vimeo.

Achat du jour !

 
Et oui ! Le pirate compulsif qui sommeil en moi continu d'acheter des DVD qu'il n'aurait jamais, jamais jamais, acheté sans avoir vu les épisodes grâce à l'aide de son cousin américain ... Et de CDiscount ! 7.99€ la saison 1 (la seule la bonne) d'Heroes, 9.99 la saison 1 (la seule la bonne - les deux boites oui) de Prison Break !

En attendant ...


RockBand & WhiskyCoca ...

Oui, ça fait mal ! ^^



CIMG1845
envoyé par CyberTedd

Achat du jour d'hier.

 
Depuis des années sur Playstation2 j'ai envie de me faire un Buzz ... mais les buzzer à fil, bonjour et non merci. Maintenant, sans fil et avec des pack de questions à gogo à télécharger, que demande le peuple ! C'est parti ! Et la soirée Rock Band c'est vite transformée en buzz party! :D

 
Hier j'ai été à la Fnac histoire de profiter de l'offre de 4 BluRay pour 50€ ... et au final je suis ressorti avec ça. Une saison acheté, une saison offerte ! Et pouf ! L'intégrale de Futurama pour 60€ !
Je les ais surement déjà en DivX mais voilà quoi, un bon prix et même le DivX ne fait pas le poid ! :D

Le cul entre 4 chaises.

| 4 commentaires

Ma vie professionelle suit son cours. L'intérim que je pensais vagabon et ingra est finalement tout aussi statique et plaisant qu'un nouveau CDI. L'incertitude de la prochaine semaine est même remplacé par une routine qui a volé en éclat vendredi dernier, vers 7h30.

Un coup de fil qui chamboule tout. Mon ancien patron, celui qui m'a viré, il m'a rappelé !  Bon, c'est vrai, il est contractuellement obligé de le faire mais bon, ça veux dire qu'il embauche et qu'il n'est donc plus sur la pente casse gueule qu'il semblait suivre il y a encore une semaine ou deux. Une boite à coulé, il l'a racheté et avec ça, tous les chantiers en cours et à venir. Un bon plan en théorie. Un signe de bonne santé financière aussi. Des chantiers Kaufman & Broad, on quitte la petite maison dans la prairie clonné à l'infini pour se retrouver dans le batiment, le vrai, avec du vrai boulot. Que du bon, en théorie toujours.

Les belles paroles je m'en méfie un peu maintenant quand même. Si ça se trouve c'est un boite de manouch' qu'il a racheté, et maintenant il a 50 chantiers fait avec les pieds et en retard qu'il faut remettre sur pied, tout de suite moins reluisant comme tableau. Mais ça je n'en sais rien, c'est pourquoi je passerais le voir lundi soir.

De retour, à peine en retard, sur mon chantier, j'en ai touché un mot au patron de la boite qui me fait vivre actuellement qui était justement en train de me conter les chantiers que j'aurais à faire dans les semaines suivantes. Ca sent la confiance et les responsabilités. Il m'a dit qu'en intérim ils ne pensaient pas me faire partir avant le mois de Juillet grand minimum (la fin de mon chantier actuel) et que je faisais clairement parti des gens qui serait les derniers à partir de la boite (je dit pas ça pour me faire mousser, je repète les mots qu'il a dit ! :p). Mon avenir est donc assuré en intérim si ça me chante. En CDI aussi qu'il m'a dit, je n'ai qu'à demandé et je signe quand je veux.

Et puis il y a Arnaud, qui vient de se faire embaucher depuis le 1er avril dans un petite boite qui fait de bien beau chantier. Le patron a l'air sympa, le boulot, la paie (39h), comme l'ambiance (Arnaud bien sur) aussi mais encore une fois "Les belles paroles je m'en méfie un peu maintenant quand même.". Concrètement c'est du 39h et franchement, je les aimais bien les 35h et le vendredi de libre sur deux chez mon ancien patron. C'est sur, la paie s'en ressent, mais c'est un choix à faire et je penche clairement vers celui là à vrai dire ...

J'ai le choix d'un CDI que je connais déjà, dans un boite que je connais déjà, avec des gens que je connais déjà, dans des conditions que je connais déjà (35h, mon Kangoo !). J'ai le choix de rester en intérim ad vitam eternam. J'ai le choix de signer en CDI dans cette boite qui ne m'attire pas vraiment. Et j'ai le choix de ce nouveau départ avec Arnaud encore une fois. Mais un nouveau départ vers l'inconnu et les 39h ... :/

J'hésite mais je penche pour les 35h. Tout le monde autour de moi me l'a confirmé (sauf Arnaud bien sur), le temps libre, c'est bonheur. La suite au prochain épisode ! ;)

Achat du jour d'avant hier.

 
Eh bah ouais ! C'est un must have en BluRay ça messieurs ! :D
A noter la petite citation au dos de la boite signé du magasine Sudio ... J'sais pas vous mais moi je connais STudio, mais Sudio ... connais pas ! ^^

En attendant ...

Achat du jour d'avant hier.


Oui, je sais ce que vous vous aller me dire, enfin surtout Jahseb/Dexter. Oui mais voilà, 2.50€ quoi ! ^^; Comment voulez vous que je n'achète pas ce très bon jeu (encore aujourd'hui) ? Bon ok, si ça se trouve je l'ai déjà, dans un carton dans le garage ... mais que voulez vous. En plus il est passé à 2€ en caisse ! ^^

Par contre, vous allez voir ma vie est truculo-passionnante, le Danao c'est autre chose, 1.88€ le litre 4.55€ les deux (dont un à moitier prix) ... Il y a comme une couille dans le jus d'orange là ! J'ai été voir à la caisse centrale et du coup j'ai payé qu'un litre ! :nerd:

Je vous avais prevenu, quand je pense à Camille et Eline, je papille (oui, ça existe), alors j'ai rien de mieux à raconter mes pauvres ! ;)

Geek I am.

Je suis geek et fier de l'être et pourtant ...



Geek So In from Geek's so In on Vimeo

Et non messieurs dames, un geek ce n'est pas un nolife qui passe sa vie devant son PC, sa console, sa tv pour occuper sa timidité, ses complexe de puberté tardive ou tout simplement son absence de vie sociale. Non, ça c'est justement un nolife. C'est marrant quand même que le "mot" nolife existe justement tiens. Non, un geek n'est pas un nolife, un geek c'est simplement un mec passionné. Il y a les cinéphile passionné par le ciné par exemple, le geek lui c'est l'univers bien plus vaste qu'il n'y parait des nouvelles technologies, de l'informatique, par extension de la littérature de science fiction, d'héroïque fantasy et de tout ce qui s'y rattache, du ciné à la TV, des livres les plus pointu aux auteurs méconnu. Le geek aime découvrir, étendre son savoir dans tous les domaines. Beaucoup, beaucoup de geek s'ignorent. Beaucoup de nolife s'ignorent aussi. C'est quoi sinon un nolife le vieux pillier de bar du petit village perdu dans la campagne qui n'a pour occupation que son journal quotidien qu'il lit devant son verre de rouge ?

Et il y a le nerd aussi, celui qui est tellement geek qu'il n'a plus le temps pour rien d'autre et surtout pour personne d'autre. Un geek nolife en somme.

Achat du jour d'avant hier.

 
- Gameblog et Ankama se réunissent pour créer IG Mag. IG mag c'est un Mook, un mix entre un livre et un magazine. Papier et impression royale pour un bien bel objet plein de bonne chose à lire et à voir ! Dans toutes vos crémeries tous les deux mois ! :)



- Shadow of the Colossus ... A-t-on besoin de le présenter même si j'ai attendu tout ce temps pour l'acheter ? Pourquoi j'ai craqué ? Neuf à 9.99€ ! Oui, c'est le prix officiel ! Le premier jour il était listé (avec ses potes Jak 3, God of War 2 et d'autres) sur fnac.com et le lendemain c'était rupture de stock atomique, j'ai retourné 3 ou 4 magasins pour en trouver un ! :D Pour lui je rebranche ma vielle TV et ma PS2 ! :D

"C'est mon artrose Docteur !"

| 1 commentaires

Vendredi dernier je vais au boulot en sifflotant, comme tous les matins, tout va bien c'est bientôt le WE c'est bonheur.

Vers 8h30 je commence à avoir mal au genoux gauche, au 3 fois rien, pas de quoi boiter ou me plaindre, mais cette minuscule douleur est là, juste au dessus à droite de ma rotule gauche, ça me fait bizarre puisque d'habitude c'est le genre de petite gène que je retrouve de temps en temps sur ma rotule droite (oui, je suis trop un bourgeois, j'en ai deux) suite à un épanchement de cynovis il y a une petite dizaine d'année ... et puis j'ai pas le souvenir d'avoir fait un faux mouvement moi ce matin.

9h je commence à me masser le genoux gentillement, comme ça pour rien, l'artrose de papi va bien finir par passer.

9h30 je commence à boiter.

10h je monte toujours des escaliers comme un ouistiti mais je commence à me tenir à la rampe (ou à ce que je peux puisqu'il n'y a pas de rampe encore) pour les descendre.

10h30, comme une mamie j'économise mes mouvements, je traine la pate en marchant et je galère dans les escaliers.

A 12h juste l'idée de monter ou descendre une marche d'escalier, de marche me prends du temps. Jérome, mon chef me donne mon après midi. Je rentre boitillant chez moi et découvre que conduire avec un genoux en vrac, c'est pas cool l'embrayage.

Je suis resté chez moi tranquillement attendant que ça passe, à base de crème anti-inflammation, de bon repas chaud et de TV HD. Ca a commencé à gonfler sans que je m'en rende compte. Dans l'impossibilité de plier la jambe le poid de mon jean me faisait mal, ça passera ... ou pas, le lendemain matin, toujours à peu prés dans le même état j'ai été voir le médecin. Parait que j'ai une hyper laxivité des rotules, alors cette coquine se balade un peu comme elle veut, froissant par la même occasion les quelques ligaments qui la tiennent plus ou moins en place. Prescripion : Du repos.

Alors je suis resté chez moi, tout le WE. J'ai vu Fred, Seb, Camille et même Jonathan dites donc ... Plus le temps passait moins je boitais, le repos ça marche.

Alors ce matin, je me suis levé en sifflotant, comme tous les matins, tout va bien c'est bientôt le WE c'est bonheur. J'ai pris ma douche, sorti mon bol et, sentant encore ma rotule comme dévissée et douloureuse, j'ai sorti les poubelles qui le méritaient bien. Un étage à descendre, des escaliers, le test ultime après un WE à faire canap'/frigo/WC/chambre et avant les dizaines qui m'attendent sur le chantier ... Le test à échoué.

Aïe dans le genoux, chaleur dans le muscle, boit'boite dans la jambe ... :/ Je sais que c'est 3 fois rien et que ça ne m'empècherais pas d'aller à l'école ou me caler derrière un bureau mais pour mon boulot à moi, c'est même pas envisageable. La santé avant tout.

Mais ça me fait chier (tout ça pour en arriver là oui). Ca me fait chier de louper un journée de boulot, de faire faux bond à ceux qui m'attendent là bas, qui comptent sur moi aujourd'hui. Mais j'ai pas trop le choix. Et chier aussi de me dire que ce n'est que le début, je sens que je vais trainer ces rotules baladeuses un bon bout de temps encore et que plus ça ira, plus elles me joueront des tours. Voilà. J'ai pas encore 31 ans, mes genoux partent déjà en couille et ça me fait chier.

Achat du jour d'avant hier.

 
Rien que pour jouer à Little Big Planet à 2 ! :D
35€ à London, 70 en France ... ^^

Achat du jour !


8Go de bonheur pour 55€ port compris  ! Une DS Sans R4 ?... Mouaif ! :D

Achat du jour d'avant hier.

 
 Mon frère m'appelle, me dit qu'il y a -50% à Leclerc ... Ais-je vraiment le choix ? Le problème avec cette console, c'est pas les jeux, c'est le temps pour y jouer que je n'ai pas ! ^^;
PS : A -50% on ne choisi pas la couleur, j'ai eut du bol, Silver.

I WIIIN !! :D


Ou pas ... ^^;

En attendant ...

Impressionnant ... En tous cas, moi ça me donne grave envie de me remettre à Half Life et Lost ! :)



En attendant ... Spam #3

En attendant ...

On sais jamais, ça peux toujours servir si vous vous faites coincer avec 3kg de cocaïne sur vous ...


En attendant ... Spam #2

Quoi de neuf ?

| 1 commentaires

Je viens de parcourir rapidement les derniers messages de ce B!ug et même si j'en suis conscient, ça n'a pas vraiment été très folichons ces derniers temps, je ne me rendait pas vraiment compte que ça fait déjà presque un mois que je ne vous ais pas donné de nouvelle du front !

Quoi de neuf donc ? Et bien niveau boulot rien de neuf, je suis toujours en mission intérim dans la même boite, sur le même chantier depuis le premier jour. Moi qui pensait que l'intérim allait me faire voir du pays, me faire faire plein de merde, rentabiliser mon GPS, me couter bonbon en essence, me faire rencontrer des gens nouveau tous les jours, me faire exploser le compte en banque une fois la paie venu ... En fait, rien ne se passe comme prévu. Mieux payé mais sans plus (pas de ticket resto, voiture/essence perso, congés payé ...) je suis finalement resté sur le même chantier depuis le premier jour. C'est bon signe pour moi, si j'étais un boulet je ne signerais pas contrat sur contrat pour la même boite mais au final, j'ai juste l'impression d'avoir signé un CDI un peu merdique (ça reste de l'intérim niveau incertidude du prochain contrat) et d'avoir changé de chantier. En plus vu que j'ai signé N3 (le top c'est N4), on ne me donne que du bon boulot à faire, essais, colonne EDF, interphone, téléphone ... Le plâtre, saigné, passage de fils, appareillage et tout ça c'est pas pour moi. La classe. Que du bonheur donc.

Et avec Camille ça va comment ? Et bien de mieux en mieux mieux. Hier même j'ai fait des crèpes pendant que Madame faisait couler le bain pour sa puce scotché devant Tarzan. Longtemps que j'attendais ça. Une petite soirée à 3. C'est mignon c'est que Camille m'a proposé ça en pensant plus ou moins sérieusement que pour un Samedi soir il y avait plus Rock&Roll ... Elle est mignonne Camille.

C'est Eline (sa puce donc) qui est venu m'ouvrir avec un grand sourire, elle m'a offert un bonbon de sa réserve personnelle avant de me montrer ses joli feutres à paillettes. Après le bain on a mangé les crêpes devant la fin de Tarzan, on a joué un peu à la poupée (ça c'est fait) puis elle a été se coucher sans oublier de me dire bonne nuit.

A force de me faire prendre conscience de ce que ça pouvait impliquer tant pour Eline que pour elle même, Camille a réussi à me faire stresser un peu quand même. Si je met un pied chez elle ce soir je met un doigt dans l'engrenage. Est-ce que j'ai bien pesé le pour et le contre ? Est-ce que je vois réellement un avenir ? Est-ce que je ne suis pas une fois de plus en train de faire mon Bastien ? Suis-je réellement si désinvolte vis à vis de cette vie là ? De cet engagement latent que je prends là ? ... Et puis non, je ne regrette pas une seconde. Eline est comme sa mère, formidable, je ne me rends surement pas réellement compte du travail que ça représente au quotidien de s'occuper d'un petit bout de femme comme ça, mais bizarrement ça ne me fait pas peur. J'avais déjà pensé à ce sacrifice là il y a quelques mois, j'étais près, je crois.

"Est-ce que Bachtien il vient ce soir ?"
- Non ma puce, demain.

PS : Ca fait un an que j'habite chez moi, enfin ici quoi !... Un an. Putain, un an.

En attendant ... Spam #1

En attendant ...

En attendant ...

Achat du jour.

Encore ! ^^

This is it ! #2

Achat du jour.

 
Bon, je suis bon pour renvoyer Casino Royale quand même, contrairement à ce que dit le site, il n'y a pas de VOST FR.

Achat du jour.


Gustave Parking et Les Black Girls pour l'ouverture ! :)

... Qui pour me retirer ma CB qui n'en peux plus ? ^^;

This is it !

Gros Achat du jour d'hier ! :D




Et oui ! J'ai franchi le cap, enfin, grâce à moultes facteurs en fait. Dans le désordre Flower, Les Prud'hommes, Noby Noby Boy, Uncharted 2, Amazon.co.uk, Yakuza 3, Resistance 2, MGS4 (haha, non, j'déconne !), Heavy Rain et j'en oubli plein ! ... Enfin, quelques autres. Le BluRay aussi quand même, pas mal même. J'ai croisé Indiana Jones 4 BluRay sur une TV HD à la fnac et quand même, ça pète. Je compte pas acheter ce film là en particulier, mais bon, il y a de quoi faire quand même ! :D

La goutte d'eau ça a quand même été cette vidéo, oui, parfois faut pas grand chose pour craquer.

Première première impression, vache, qu'elle est grosse et lourde ! Ce n'est pas plus une critique qu'un compliment, juste une surprise, je la pensais plus svelte, mais après tout je m'en fout, c'est pas moi qui vais la porter toute la journée pendant les années à venir.




Deuxième impression, l'installation, à la reflexion, ça fait vachement PC quand même. Configuration réseau, présentation, téléchargement de la mise à jour (j'ai tout coupé dans la vidéo, le premier téléchargement, obligatoire à bien duré 30mn facile !), téléchargement de ci (Home), de ça (Life with PlayStation), inscription au PSN :





Et on recommence, téléchargement de ci (Noby Noby Boy) et de ça (Flower) ... Au final je n'ai pu jouer que 10mn à Killzone2. J'ai toujours autant de mal à me faire à la sensibilité de la manette. J'ai adoré la manette PS2, mais depuis que j'ai goutté à celle de la 360, il n'y a pas photo quand même.

Troisième impression, c'est un beau bébé quand même. Elle manque clairement de jeu, mais c'est vraiment bien fini, léché, très très geek, mature prout prout ... a coté la 360 ça ferait presque jouet.

A ouais, pis j'ai reçu un petit paquet ce matin ! ;)

Achat du jour d'hier.

 
Et oui, j'achète toujours des CDs Mr Nègre.

Le bon temps.

| 1 commentaires

A l'annonce de Street Fighter IV mon sang n'a pas fait un bond (ni deux). Le trailer était magnifique, mais Street, et les jeux de combats (et de voiture) en général, je n'ai ni le temps ni le niveau de la grande époque sur SNIN. C'était vraiment le bon temps. Le temps perdu chaque soir en rentrant du collège avec Rodrigue à regarder la demo du jeu tourner en boucle sur l'écran 33cm du SuperM des étoiles pleins les yeux. Avoir réussi à éxpliquer à mes parents qu'il fallait revendre la mégadrive pour acheter la SNIN et enfin, enfin, l'allumer et voir Street s'afficher sur mon écran à moi, la manette à la main. Je me souviens encore des frissons. J'en aurais presque pleuré de bonheur. C'était la belle époque, ces coups de poing sur l'écran ou sur le lit, cette haine véritable à l'égard de Bisons, cette fin spéciale pour avoir fini le jeu sans perdre un round en difficulté maximum, ces milliers de versus avec mes frères, ces victoires, ces défaites, ces émotions ... Street 2 c'était le bon temps, mais Street 4, j'ai pas le temps. J'ai pas le courage. Enfin, pas à 70€. Mais quand je suis tombé dessus à 30€ je n'ai pas eut à réfléchir longtemps !


Ce soir Ken et Ryu, mon frère et moi, se sont remis des mandales pleins la tronche et ce fut bon. C'est fou comme les reflexes d'antant, les hurlements de victoire ou d'injustices peuvent se remettrent à fuser bien vite devant un jeu pareil ... Bien sur je n'ai plus le niveau d'antant. Ca reviendra, ou pas, mais ce jeu reste une légende et ça fait vraiment un plaisir sans nom que de le retrouver presque 20 ans plus tard en si belle forme. Comme Tetris DS, ce jeu est ultime.

Achat du jour !


Et le tout pour 50€ ! Merci Amazon.co.uk :D

... Et pendant ce temps là j'ai toujours pas eut une seconde pour jouer à GTA LD ... Ni pour avancer un poil à Lost Odyssey d'ailleurs. Ni pour finir Dea Space. Jouer ne serais-ce qu'un peu à Gears 2, Rock Band et j'en oubli ... :/ Rhoo les filles !

En attendant ...

Inside Gargamel Corp.

| 1 commentaires

Quand Schtroumphe malade se présenta dans la grotte pour demander une dernière fois ses sous, il avait tout prévu, quelques podcasts dans le téléphone, le casque qui va avec, un bouquin dans la voiture, elle-même garé dans l'allée, là ou ça gène bien si quelqu'un à besoin de rentrer/sortir pour aller travailler. Il était pas pressé et était bien parti pour rester là quelques temps. De plus il avait bien choisi son heure, 12h, tiens, c'est l'heure d'aller manger non ? C'est con ça ... Moi je bouge pas sans mon argent.

Passé le frisson du "Oh merde encore lui, il vient cherché ses sous." elle me souri comme s'il passait simplement dire bonjour en passant.

- Et bien ça fait un moment que je ne suis pas venu ici moi, Bonjour.
"Bonjour."
-Et bien je viens chercher mes sous.
"Ah ! Et bien (oui, tout le monde dit "Et bien" et bien je vous merde) justement, j'étais entrain de préparer les feuilles de paye, je leurs envoie dans l'après midi et vous aurez vos sous lundi."
- Ah et bien c'est cool, mais moi je viens les chercher maintenant en fait ...
"Oui mais pas maintenant, repassez lundi vous aurez tout ça."

Sur le moment Schtroumph malade sourit en se rappelant quelque mois auparavant il aurait simplement dit "Ok, et bien à lundi alors." mais pas là non. Même pas en rêve.

- Oui mais non, moi je veux mes sous maintenant.
"Mais je ne peux rien vous donner moi !"
- Mais si, vous me faites un chèque, je vous signe un papier et hop, c'est réglé !
"Je ne peux pas faire ça, je n'ai pas mon chéquier !"

Là Schtroumph malade pouffa un peu quand même. Pour en arriver là faut vraiment qu'elle soit à court de mensonge, on touche le fond. C'est bon.

- C'est pas grave, faites moi un virement, ça prends 2mn.
"Mais je ... Je ne peux pas faire ça, faut passer à la banque, signer des papiers et ..."
- Mais non, sur le PC là derrière ça prends 2mn, je sais très bien comment ça se passe ...
"Mais non, je n'ai pas de chéquiers et il faut passer à la banque pour faire un virement ...
- Oh bah vous savez, moi je suis malade, j'ai ma journée, je suis pas pressé, il est midi ça tombe bien, vous avez largement le temps de passer à la banque, je vous attends là ...

La banque étant effectivement à 3mn à pied et fermant à 12h30, elle était prise au piège. Schtroumph malade win.

"Mais je pensais que c'était à MaîtreD de vous donner l'argent, c'est pas à moi de payer ..."
- Non, MaîtreD m'a dit lui même, j'ai même un mail sur moi qui l'écrit noir sur blanc, qu'il faut que je vous demande l'argent à vous avant de passer à des choses moins rigolote, huissier & co.
"Oh, bah je vais les appeller pour savoir ..."

Schtroumph malade se dit qu'elle était vraiment trop forte. Le coup du faux numéro de téléphone à faire semblant de tenir une conversation arrivant à la conclusion qu'il fallait que j'attende encore c'est fort et ça mérite presque le respect. Mais non.

(Au téléphone) "Oui, donc c'est à moi de payer ? Oui ? J'ai la trésorerie oui ...
(Raccroché) donc c'est bien à moi de payer, je ne comprends pas pourquoi ils me demandaient les bulletins de salaires. Je vais vous faire un virement."
- Oui, moi ça me va, vous m'imprimer l'ordre de virement et c'est bon.

Schtroumph malade se retenu de souligner que "Tiens, c'est marrant maintenant vous pouvez faire un virement directement avec le PC ?" en se disant que si. Ca arrivait vraiment.

"Voilà, c'est fait. Ca c'est pour vous."
- Vous voulez que je vous signe quelque chose ?"
"Oh, et bien signer une copie"
- D'accord.

-o-o-o- -O-O-O- -o-o-o-

Et c'est ainsi que se termina cette truculente histoire ... Halleluia. Ca se fête ...

Gargamel Corp is down !

| 3 commentaires

Il était une fois de joyeux lurons qui travaillaient en chantant chez le vilain Gargamel. Gargamel ne leur disait pas, mais en plus que de leur parler comme des chiens la plus part du temps et bien il ne leur payait pas les congés payé dites donc ! Rhooo le vilain Gargamel !

Quand les joyeux luron décidèrent de démissionner ils se rendirent aussitôt compte de la supercherie et ce fut le début d'une longue aventure ...

Un vendredi sur deux ils retournaient dans la grotte de Gargamel pour demander leurs sous gentillement mais celui-ci, trop malin sans doute, préférait envoyer sa fille, maitresse ninja du mensonge afin de noyer le poisson. Il n'y avait jamais de problème enfin si, mais ça sera bon à coup sur pour demain, enfin lundi ou mardi quoi.

Et puis rien ne venait jamais. Après quelques mois, après avoir prévenu, les deux laron demandèrent au tribunal des prud'hommes de faire quelque chose.

Ca prit du temps, 6 mois ou quelque chose comme ça, mais le tribunal fini par trancher, Gargamel doit payer. Tous les sous mais aussi des indemnités de retard de paiment et autres pénalité de retard journalière. Mais malgrès tout ça, rien ne venait pour autant. Sous le joug d'une liquidation judiciaire Gargamel Corp était en plus suceptible de disparaitre du jour au lendemain, emportant avec lui tous ses trésors ...

Les pénalités journalières ayant atteint leur maximum les joyeux luron décidèrent de passer à la vitesse supérieure. Après une dernière visite de courtoisie dans la grotte, ça sera avocat, huissier et/ou tout le toutime. Même s'il fallait sortir des sous pour se faire payer, ils se feraient payer.

Et là, surprise ...


Ca a marché !
Ils furent riche et eurent beaucoup d'intérêt ! :D

En attendant ...

Achat du jour !


GTA ... Bah ouais quoi, pas le choix coco ! Back to Liberty City Baby (enfin, demain au mieux, le temps que ça télécharge tout ça ...) ! Et puis "L'Histoire sans fin" ... comment faire sans ?! Le héros s'appelle Bastien quoi !

Et puis et puis ... l'objet mystère ! Non, ce n'est pas un kilo de cocaïne, mais vous verrez bien :



Edit : Ah ouais c'est sur que vu comme ça il est beaucoup moins mystère l'objet ! ^^;

[OMG] Papa à 13 ans.

J'en fais pas souvent des posts comme ça, mais franchement, faut le voir pour le croire ...



Je trouve ça hallucinant que l'humanité tout entière ai pu laisser faire quelque chose comme ça ... Laisser un gamin de 12 ans (à l'époque) jouer à un touche pipi suffisament avancé pour qu'à 15 ans sa "camarade de touche pipi" tombe enceinte, ne pas lui donner la pillule, ne pas la faire avorter ... et puis lâcher tout ça devant les caméra ensuite ... OMG.

Je sais bien que je participe (oh, si peu ...) en diffusant à mon tour cette vidéo mais franchement, comme je dit plus haut, faut le voir pour le croire, et se rendre compte.

Le nouveau générique des ...

| 1 commentaires

... Simpsons !!



Ca faisait quand même 20 ans qu'on se tapait le même !! Et en plus j'adore ! :D
(Et merci de faire péter ça en full screen et avec du champagne SVP.)

Le buzz monte ...

Et oui les enfants, Le B!ug à trop de l'influence wesh gros ! Le buzz monte ! Je vous en parlait déjà ici et ! ^^;



Moi j'ai envie de dire ... Elle fait tout pour le faire monter, alors bon ...

Achat du jour d'avant hier.

 
Je ne dit pas merci à Mr.Ikea ... Si on ne peux même plus accompagner son frère dans son magasin sans se faire extorquer plus de 70€ sur sa carte bleu pâle (Je vous ai épargné les chaises et autres oreillers) ... Et je vous rassure, les chaussons rose, c'est pas vraiment pour moi ! :p

La Seigneuresse des CD/DVD.

| 0 commentaires

La première fois que Camille est venue chez moi elle m'a demandé, voyant le box collector des Deux Tours dans ma mirifique Billy rouge : "Tu aimes le Seigneur des Anneaux ?" ... Pensant à une question piège du genre "T'es trop un nolife qui se déguise en hobbit le WE ?" j'ai baragouiné que "Oui, mais que bon, tu vois, j'ai même pas le 1 et le 3, faut vraiment que je les rachètes quand même" ... En fait elle est fan.

La première fois que j'ai été chez Camille je suis resté scotché devant les 6 DVD Star Wars posé là sous la TV. Elle m'a raconté qu'elle les avaient eut avec un programme TV et qu'une fois elle avait du faire quasiment toutes les librairies de Nantes pour trouver le sacro saint DVD pour finir par le trouver juste à coté de chez elle.

Camille aime Le Seigneur des Anneaux. Camille aime Star Wars. Camille aime Le Tombeau des Lucioles. Camille a aimé Sin City. Camille aime Archive. Camille aime Tryo. Camille aime des tas et des tas de trucs que j'aime. On a des tas de CD/DVD en commun. Et en plus elle fait super bien les pâtes à la tomate ...

Bon, elle n'a pas aimé plus que ça American Beauty et Wall-e mais que voulez vous, elle peux pas être parfaite non plus ! :p

Le fil et l'aiguille.

| 2 commentaires

Et j'en suis où donc ? Avec Camille.

Tout a commencé quand je me suis mis à être partant pour tout, dire oui à tout, open, sans prise de tête. De fil en aiguille j'ai croisé la route de Solène, elle n'avait pas trop le temps, elle m'a invité à la voir jouer dans la Troupe du Malin dans un petit bar à Nantes. J'y ai été, j'ai découvert cette troupe de fou furieux et j'en suis tombé amoureux. De la troupe, pas de Solène, enfin, j'aurais pu, c'est vraiment un petit bout de fille magnifique mais son coeur était déjà prit et je ne suis franchement pas du genre à m'imposer. J'ai continuer à aller les voir jouer, encore et encore. J'ai commencé à reconnaitre leurs têtes de troublions puis leurs prénoms, de fils en aiguilles ils ont même fini par connaître le mien c'est vous dire.



Et je ne sais même plus pourquoi je vous parle de tout ça ... Ah oui, la théorie du Oui. Celle qui m'amène à Camille. Je sais que ça peux paraitre capillo-tracté mais j'aime à penser que sans tout ça elle ne serait pas là. Notre deuxième RDV c'était bien au théâtre non ?

Enfin bref, le fil et l'aiguille ont fait leur œuvre et en ce jour de St Valentin je commence déjà à me rendre compte d'une chose, l'idée de la voir sortir de ma vie comme elle y est rentré commence à me faire peur. Et ça me fait déjà peur.

Tout ces billets pour dire haut et fort que je ne comprenais plus le pourquoi du comment de l'intérêt d'être en couple "L'un accroché à la jambe de l'autre" ... J'aime beaucoup être accroché à sa jambe quand elle est accroché à la mienne. J'aime quand elle me dit que je lui manque. J'aime lui dire qu'elle aussi me manque. Et dieu sait que je ne le dirait pas si ce n'était pas vrai.

J'ai finalement, et à la surprise générale, rencontré sa puce jeudi dernier. Elle était un peu malade et prise d'une quinte de toux après avoir été se coucher et Camille a fini par la relever. Rien n'avait donc été prévu, organisé ou quoi que ce soit ... Mais ce n'est pas plus mal comme ça je trouve, au moins c'est fait. Et le moins que je puisse dire, c'est que même fatigué, malade et timide la petite en a a revendre. Qu'elle est mignonne ! Et du haut de ses 4 pommes vas-y que c'est bon elle n'est plus malade quand on lui parle de supo, vas-y que t'as pas éteins la lumière de la cuisine, vas-y que le sirop doliprane est moins bon que le sirop à la fraise ... Sacré bout de femme ! :D

J'essaie d'éviter les smileys mais franchement, elle le mérite bien. Et ce n'est pas pour flatter la mère que je dit ça. Elle a beau avoir été mise au courant du blog aussi tôt que possible, je ne peux que constater son manque de curiosité à ce propos. Tant pis pour elle, tant mieux pour moi, ça restera encore pour moi un espace de liberté. Je pourrais dire par exemple qu'il me tarde que sa fille ne soit plus un frein à nos soirées. Ne pouvoir se voir qu'à partir de 21h30, ça fait un peu tard par moment. Mais bon, je ne m'en fait pas un soucis non plus. Pour le moment tout se passe très (trop ?) bien et c'est très bien comme ça.

Tu vois mystérieux -dallo, ça psychote pas, ça sent juste de petites ailes lui pousser dans le dos, ses pieds perdre de plus en plus le contact avec le sol, à juste peur de perdre l'équilibre et de se crouter plus vite que prévu. Je vais avoir besoin de l'aide de Camille sur ce coup là ...

:)

PS : Ah ouais, si elle n'était pas là aujourd'hui, c'est qu'elle avait un anniversaire en famille sur Angers, prévu de longue date. Et oui, j'y crois ! :p

Je suis un Yes Man.

| 0 commentaires

Je sors à l'instant du ciné. J'ai été voir Yes Man. Oui, je sais.



Le pich officiel c'est :
YES MAN
AU CINEMA LE 21 JANVIER 2009
Carl Allen (Jim Carrey) est au point mort. NO future… jusqu'au jour où il s'inscrit à un programme de développement personnel basé sur une idée toute simple : dire OUI à tout! Carl découvre avec éblouissement le pouvoir magique du "Yes", et voit sa vie professionnelle et amoureuse bouleversée du jour au lendemain : une promotion inattendue, une nouvelle petite amie… Mais il découvrira bientôt que le mieux peut être l'ennemi du bien, et que toutes les occasions ne sont pas bonnes à prendre…

Alors oui, je sais, ça a l'air un peu con comme ça. Encore un film "comique" américain. Et avec Jim Carrey en plus. Et ce n'est pas un compliment. J'adore Jim Carrey (Thruman Show, Eternel Sunshine ...) mais il m'a suffit de voir The Mask une fois pour avoir eut ma dose de son coté comique ... Mais j'y ai été quand même. J'ai tourné en rond pendant 10mn pour me trouver une place à 10km de la salle, j'ai fait autant de queue pour au final pouvoir rentrer sans payer (j'ai une carte illimité), j'ai constaté la vétusté du Pathé Atlantis au passage (mon dieu, on dirait une salle US avec du pop corn partout et des sièges usés comme la moquette sur le sol ...) et je ne regrette pas. Pourquoi un tel acharnement de ma part ? La réponse c'est le but de ce billet ... 2s, je vais surveiller les pates.

En fait, quand j'ai appris l'existence de ce film ça m'a tout de suite fait tilt. Il y a quelques mois en effet, c'est exactement la théorie qui j'ai accepté et appliqué jour après jour. Dire oui à tout ce qui se présente.

Je vais encore revenir une fois dessus, mais quand Pascale m'a quitté, pour célébrer ma nouvelle vie, entre deux coups de déprime, je me suis lancé "A partir de maintenant je dit systématique oui à tout ce qu'on me propose".

J'ai fais des soirées un peu pourri, pris des verres un peu long, bu un peu trop mais, petit à petit, j'ai tracé mon chemin, appris de nouvelles choses, me suis fait de nouveaux amis (Arnaud si tu me lis), découvert des trucs et quand j'y pense, ça me mène vraiment à ce que je suis là tout de suite maintenant, à avaler quelques fraises Tagada comme dessert tout seul devant mon écran un soir de St Valentin.

Tiens, ça me rappelle quelque chose ...


En attendant ...

En attendant ... Le retour !

Je vous avais déjà initié au HipHop H.I.P.H.O.P roots cahuèt' West Coast d'Amandine. Pour tout vous dire, je pensais que son frère (ou qui sais-je encore) avait posté la vidéo sur le net pour se foutre de sa gueule ... mais non !


Comme les autres.

| 3 commentaires

Il y a un peu moins d'un an je me plaignais de n'avoir plus le gout à rien. A quoi bon regarder un film, profiter du soleil, manger, rire, bouger, parler, respirer. Petit à petit j'ai commencer à oublier le pourquoi du comment, j'ai commencé à me poser moins de question, vivre pour moi, aller au ciné pour moi, me crouter devant la TV juste pour moi, rire pour me faire plaisir, profiter du soleil pour me faire du bien, la belle vie quoi.

Il n'y a pas si longtemps je vous disais même que j'avais complètement oublier l'interet d'être en couple. Pourquoi chercher à tout prix à vivre l'un accorché à la jambe de l'autre alors que seul tout est finalement tout aussi cool ?

Et puis Camille, ses beaux yeux et son étourdissant sourire sont arrivé sans que je ne demande rien encore une fois. Ca fait plaisir et c'est réciproque même si rien est joué, rien ne le sera jamais d'ailleurs, mais pourtant je dois maintenant me poser des questions, imaginer des trucs sympa, sortir, proposer, retrouver les fondamentaux, les routines de cette vie à deux que j'ai tellement oublié. Et je suis perdu. Pas perdu dans le doute, les questions ou l'incertitude non, perdu dans ce nouveau quotidien, ce jeu de séduction permanent, cette promesse d'une vie heureuse et radieuse, pleine de joies, d'imprévus, de rires et de câlins.

J'ai réalisé ce matin qu'on avait à peine mit le nez dehors ce WE. Elle avait beaucoup de sommeil à rattraper certe, mais sincèrement je n'ai pas même le souvenir de m'être dit qu'on aurait pu faire ci ou ça. Je n'avais tout simplement aucune idée. Je suis à sec et je n'ai encore rien proposé.

Alors oui, elle ne se plaint pas. Oui elle pourrait aussi proposer des trucs, et elle ne s'en priverais pas si une idée lui passait par la tête. Oui, c'est pas simple non plus de trouver des trucs originaux à faire les soirs de semaine sans se coucher à pas d'heure mais mais mais ... Je ne sais pas. Je pense que je me trouve chiant. Je m'en cache au quotidien, mais quand quelqu'un me fréquente un peu trop, ça me reprends. Je me trouve chiant. Il parait que c'est faux, mais j'ai bel et bien cette peur au fond de moi, je l'ai toujours eut et rien n'y fera jamais rien je pense. Alors je me bas au quotidien pour toujours trouver un truc à faire, une activité, tout pour détourner l'attention, ne pas dévoiler l'évidence trop rapidement, me laisser une chance, l'arnaquer le plus longtemps possible. Je me trouve chiant elle finira bien par s'en rendre compte. Comme les autres.

L'erreur est humaine.

| 1 commentaires

Incroyable. Cette après midi, sans même qu'ils ne me mettent au courant personnellement, Google a buggé.

Pendant une quarantaine de minute Google à décrété que tous les sites du monde étaient "dangereux pour votre ordinateur" en interdisant du même coup l'accès.

Et bien figurez vous que ça a eut un réel effet sur le traffic mondial sur le net ! On le vois bien sur ce graphique de fréquentation du site rueducommerce :


Bon, le gros trou c'est juste "la nuit", mais regardez vers 5pm, paf, le trou. Et non, les internautes n'ont même pas eut le réflexe d'aller sur d'autres moteurs de recherche, ils ont simplement fait autre chose, attendu que ça revienne.

Quand je pense au nombre de gens qui ont un PC connecté et qui n'ont toujours pas compris l'utilité (ni même l'existence) des Favoris (IE) et autres Marques Pages (Firefox), je me dit que le jour ou Google tombera pour de bon, c'est le net tout entier qui mettra un genoux à terre !

Enorme !

Via : http://www.pcinpact.com/actu/news/48793-google-site-risque-endommager-ordinateur.htm

Achat du jour d'avant hier.


Et oui ! J'achète toujours des DVD messieurs dames ! :)

Entre l'envie et la raison.

| 2 commentaires

Une chose que je ne vous ais pas encore dit. Volontairement. Pour garder du craquant. Camille à une fille. Elle a 4 ans. Ce n'est un secret pour personne, je l'ai toujours su et même si je ne m'attendais à rien de spécial avec Camille au moment ou je l'ai su, forcément, je me suis posé la question. Comment le vivrais-je ?

Je veux dire, ça implique tellement de choses, ça pose tellement de question ... Comment gérer cette situation ?

J'ai toujours voulu avoir des enfants, j'étais près à en avoir, j'y avais réfléchi, j'avais tenter de réaliser les efforts et les sacrifices que ça implique, on le les réalise jamais vraiment, mais j'avais fait ce que je pouvais.

Forcément, avec Camille le sujet à été abordé assez vite, par moi, parceque j'avais besoin de savoir comment elle gérait ça. Vis à vis de sa fille, vis à vis d'elle même, vis à vis de moi également.

En toute logique j'ai envie de dire, elle n'a pas envie de présenter n'importe qui à sa fille. En toute logique j'ai envie de dire elle a déjà eut des surprises, des mecs qui pensaient pouvoir gérer la situation et qui ont fini par déclarer forfait devant ce petit bout de femme haut comme trois pommes. Non pas que ce soit un démon en jupette, mais que ces questions, ces implications, peut-être n'avaient-ils tout simplement pas réellement prit leur réel mesure.

C'est donc à moi de savoir ce que je veux. C'est donc à moi de décider ou non de rencontrer cette mini miss, avec tout ce que ça implique comme engagement. C'est vrai que ça fait réfléchir double, je me poserais sans doute beaucoup moins de question si elle ne faisait pas parti de l'équation. En fait je suis partagé entre mon envie de la rencontrer, de passer des soirées comme ça, à trois assis sur le canapé à regarder un DVD, d'aller en ciné "en famille", de faire des trucs complètement improbable ... comme aller au cirque par exemple. Partager entre tout ça et "y réfléchir à deux fois".

Je suis parfaitement conscient de ne pas encore véritablement connaître sa mère. Connait-on véritablement quelqu'un un jour après tout ? Et puis c'est nouveau pour moi aussi de gérer cette double, triple vie. La sienne, la mienne, la leur. Elle a la garde de sa fille une semaine sur deux. Une semaine sur deux nous ne pouvons nous voir comme nous aimerions. Une semaine sur deux nous sommes libre comme l'air, ou presque. Elle a un chat aussi. Je ne sais pas encore trop comment me situer, où me situer dans tout ça. Elle travaille en face de chez moi, je travail en face de chez elle. Chacun à son bout de la ville. Surement que ça sera plus simple quand je me serais lancé, mais encore une fois, il faut que j'y réfléchisse à deux fois. Entre l'envie et la raison, il faut savoir prendre son temps.

Parceque c'est différent.

| 3 commentaires

La première fois que je l'ai rencontré je ne savais finalement pas grand chose d'elle. Joli sur sa photo, infirmière, a été 3 fois en Afrique et a aimé, 27 ans. On avait échangé difficilement quelques mails pendant les mois précédents, je n'avais jamais le temps, du retard ici, le travail là et même Julie qui est venu pointer le bout de son joli p'tit nez pendant quelques mois. De moi elle devait avoir une image assez déplorable, jamais le temps, toujours désolé, toujours pressé. Et pourtant, elle ne m'en voulait jamais. Pendant des mois j'avais laissé le silence de mettre entre nous et toutes les autres pour laisser un peu de place à Julie.

Et puis le 31 décembre en parcourant mon répertoire elle s'est rappelé à moi. Je lui ai dit que je n'étais pas mort, que je lui écrirait sans faute pour lui expliquer ce silence, que ça faisait parti de mes bonnes résolutions pour 2009, que je lui souhaitais sincèrement une bonne année.

J'ai tenu ma promesse. Je lui ai écris pour lui expliquer ces derniers mois, le travail, Julie, le pourquoi du comment de ce SMS d'outre tombe et plein de bonnes choses pour la suite.

Elle m'a répondu qu'elle appréciait ma franchise et qu'elle ne m'en voulait pas, pourquoi pas un café un de ces jours ? J'ai répondu que j'appréciais son fair-play et accepta volontiers la demande.

C'est dimanche dernier que je l'ai rencontré pour la première fois. Belle, femme, intelligente, souriante, hypnotisante, ouverte et intéressante. On a discuté comme ça pendant une petite demi-heure devant un café avant d'aller voir le Che au ciné. Aussitôt sorti de là je lui ai proposé un verre chez moi, oui, comme un fou, le premier soir, je lui ai aussi servi le tapis rouge du refus sans offuscation. Elle a accepté. On a bien discuté, devant un second café puis elle est rentré chez elle avec la promesse de se revoir deux jours plus tard au théâtre.

Toujours aussi belle on n'avait trop rien à se dire pendant la mi-temps et je sentais le sol se dérober sous mes pieds. Trouve quelque chose à dire ! Trouve quelque chose à dire ! ... mais rien. Après la deuxième période, toujours aussi foufou, je lui ai proposer un verre chez moi ... Et elle accepta encore. Mazette !

Nous discutâmes, nous discutâmes et sur le pas de la porte elle n'oublia pas de souligner qu'elle était libre les soirs suivants.

Toute la matinée suivant donc je me suis creusé la tête pour trouver un truc original, tentant et surtout improvisable un soir de semaine. Je n'ai rien trouvé de mieux que le KohLanta loupé de la veille. La loose. Rien dans le frigo. La loose. Mais encore une fois elle est venue. Encore une fois on a passé une bonne soirée. Encore une fois on a bien parlé. Encore une fois elle était libre le lendemain. Je devais me rattraper. "A demain !"

Vendredi dernier donc elle est venu une fois encore chez moi. Ce coup-ci c'était champagne, petits toasts et Pavé de saumons frais. D'allusion en petite perche, de discutions alambiquées en véritable viaduc tendu là entre elle et moi (Elle - "J'ai l'impression que je n'arriverais jamais à sortir avec toi." Moi "Ah bon ? Je vois pas pourquoi tu dis ça ...") nous nous sommes embrassé.

Une nouvelle fois, I kissed a girl. Une nouvelle fois moins d'une semaine après la première rencontre ... Je n'avais pas dit que je ne ferais pas deux fois la même erreur ?... Humm, à vrai dire j'en avais envi. Elle aussi. C'est différent. Pas de "pression populaire". Juste l'envie. Et je ne regrette pas. Parceque Camille ... C'est différent.

Ah ouais quand même ...

Parfois en se retrouvant comateux et incapable de se défendre devant le télé shopping, on ne peux que subir les conneries de photos comparatives d'avant/après qu'ils peuvent nous servir pour vendre un régime miracle. Lui je ne sais pas ce que ça a été son régime miracle, mais au moins il a des preuves !



Et les preuves sont ici !

En attendant ...



Wesh gros !

En attendant ...



Réalisé sans trucage ! ^^;

En attendant ...



Oups ! ^^;

Je ne me souviens plus.

| 0 commentaires

Est-ce la fièvre ? Mais d'aussi loin que je me souvienne, je ne me souviens plus.

Je ne me souviens plus de l'intérêt "d'être en couple". Ce n'est pas un mélo que je commence dans ce billet, non, sincèrement, j'ai oublié. Il y a bien le coté il fait trop chaud sous la couette, la vaisselle qui s'accumule deux fois plus vite, la porte des toilettes à fermer ... Pfff, je n'arrive même pas à trouver une bonne raison en fait. J'ai jamais été dirigé par ma bite alors le coté le calin qui soulage ne me manque pas non plus. Quel intérêt alors ?

Tu veux passer une soirée pépère, tu peux pas. Tu veux te matter ci ou ça, tu peux pas. Tu veux te faire une partie de 360, tu peux pas. Tu veux manger quand t'as faim, tu peux pas. Te coucher quand tu en as envie, tu peux pas ... Tu te retrouve à mener une vie de boulet. L'un accorché à la jambe de l'autre.

C'est tout ce que je garde comme souvenir, enfin, c'est le sentiment que j'ai en ce moment. Je ne comprends plus cette quète de l'amour, pourquoi tant et tant de gens se donnent tant et tant de mal sur des sites de rencontre simplement pour "trouver quelqu'un". Attention, j'aime bien les sites de recontre, mais pour rencontrer des gens, sortir, aller prendre un verre, discuter, se faire des amies pourquoi pas. Est-ce que je pourrais être là, à blogger tout ça à chaud, quand ça me prends, si une madame était là à attendre que je me brosse les dents pour aller se coucher ? Ou à râler parceque le bruit du clavier la gène pour suivre le film (et encore, je ne rentre pas dans les détails, le pc est branché sur la TV, faut faire un choix chez moi) ?

J'ai quand même, quand je cherche bien, le vague souvenir d'un sentiment qui donne des ailes, la douceur d'une peau, l'odeur d'un cou, la chaleur d'une main ... mais bon, est-ce que tout ça en vaut vraiment la peine ?

Je ne doute pas que le jour où, comme un con, je retomberais amoureux (et vis et versa) je trouverais tout ce que je viens de dire complètement con. Mais dans l'état actuel des choses (la fièvre ?), je n'ai pas envie d'être en couple, je ne cherche personne, je ne me prends pas la tête et je vie ma vie comme elle vient.

Et non, je ne déprime même pas.

Hakuna Matata ! :)

| 1 commentaires


KonG Lanta
envoyé par RowN

J'aime quand un plan ...

| 0 commentaires

... se déroule sans accroc.



Aujourd'hui je commençais un bout de ma nouvelle vie, jusqu'à la suivant. Vie ma vie d'intérimaire. Au réveil déjà j'ai ressenti ce doux stress du départ vers l'inconnu, ce petit nœud à l'estomac se rappelait à moi comme un boomerang de l'époque ou je ré-apprenais tout sur le tas, chaque journée était une aventure, une émotion, une connerie ... Aujourd'hui je ne savais franchement pas ou je mettais les pieds. Bouchon ou pas bouchon ? Gros con ou pas gros con ? Boulot de merde ou pas boulot de merde ? Je vais me retrouver à faire un truc au dessus de mes moyens, ou pas ? La grande question.

Parti 45mn avant l'heure (elle même fixé 15mn avant le début de la journée), on pourra dire que j'ai prévu large, mais les bouchons, ça pardonne pas. Les premières impressions non plus. Du coup je suis arrivé avec 20mn d'avance, le plus dur était fait.

En fait sur ce chantier, un peu comme Montoir mais en 4x plus grand, ils ne m'attendaient pas. Ca a visiblement un peu cafouiller et je me suis retrouvé à faire des bricoles ici ou là, à surveiller les plaquistes et mettre deux ou trois boitiers là où il y avait des trous. Passer de chef de chantier à poseur de boitier placo, ça fait tout bizarre, mais ils ne m'attendaient pas. Du coup demain je vais sur un autre chantier, juste à coté du premier, ce coup-ci je vais me retrouver à faire des tableaux, beaucoup de tableaux. Beaucoup, beaucoup.

Montoir c'était 30 apparts et autant de tableaux. Là c'est 293 apparts, je vous laisse faire le compte. Non, il n'y a pas de faute de frappe. 293. 10 Montoir !

Mamamia !