Uéééé ! :D

Bouyaaa ! :D

Courir derrière le soleil.

| 1 commentaires

Non, je n'ai pas oublié ces pages, ces centaines d'heures passé ici à déballer ce que j'avais en travers de la gorge, non, je n'ai pas oublié ... Je n'ai tout simplement pas eut le temps. C'est fou.

Ce que je deviens donc ? Et bien je n'en sais rien, ça va trop vite. Les jours passent, les semaines passent et je ne sais toujours pas ce que je deviens. Le boulot va. Le couple va. Eline va. Tout va, et pourtant, si le clavier me rappel à lui c'est forcément que quelque chose me trotte dans la tête. Tout va si vite, et moi, je n'ai pas l'impression d'avancer. Je suis là, à poursuivre le soleil et j'ai bien l'impression que je ne l'attendrais jamais. Il me fait le coup tout les soirs, se couche devant moi pour réapparaitre dans mon dos.

Je vois les autres qui avancent eux. Petit à petit je vois leur vie se construire, prendre des tournants capitaux, voulu, négligé, ils ne s'en rendent même pas forcément compte parfois. Et pourtant, ils avancent, se stabilisent, construise, réalisent leurs rêves.

Moi mes rêves je les connais ... et pourtant, plus je cours derrière le soleil plus je me rends compte que je ne les réaliserai jamais. Oh, je sais bien que c'est toujours plus joli chez le voisin, derrière la carte postale se cache toujours une histoire tout aussi tumultueuse que la notre mais bon, c'est comme ça. Je les rêves depuis quelques années déjà mes rêves, et je suis en train de me rendre compte, un peu plus chaque jour, qu'il va falloir que j'en fasse le deuil, et vivre avec. Ou pas.

Je cause entre les lignes là. Aller, je retourne travailler ...