Avec les mouettes. C'était chouette.

| 4 commentaires

Chuuuut ! Ne faites pas de bruit, je ne fais que passer comme vous vous en doutez. Ne le dites pas à tout le monde, n'en parlez pas autour de vous, je blog pour moi je vous rappel, pas la peine que ça se sache, ni même que ça se lise. Pas de bruit vous dis-je.

Je viens de regarder "Seven Pounds", "Sept Vies" en français je crois. Mais si, vous savez, il y a quelques mois, un film avec Will Smith où on se demandait bien pourquoi il se retrouvait investi comme ça pour sauver (au propre ou au figuré ?) sept vies. Comme d'habitude je l'avais loupé au ciné mais gardé dans un coin de ma tête parceque Will Smith, depuis "I am Legend", je suis juste super fan.

Et ça ne loupe pas cette fois encore. La première moitier du film on se pose quand même pas mal de question. Quel est le but de tout ça, où ça va, d'où ça va ... limite ça sent pas bon, mais on reste, pour Will Smith et on se dit que bon, a la fin tous les morceaux du puzzle prendront place et ça fera paf dans notre cerveau.

Et ça le loupe pas. Miam.

Tout ça pour dire quoi ? Oh, je ne sais trop. Dire bonjour. Vous dire que je ne suis pas mort. Que je remet un pied dans ma vie de célibataire sans trop même savoir si c'est légitime ou pas. Je reprends goût aux petits plaisirs quotidiens et c'est royal. Il ne me manque qu'une baignoire ... Si ça continu comme ça je vais me faire couler une piscine dans le salon, le pied quoi.

Vie de célibataire ? Oui, allez savoir. Je n'ai pas vu Camille depuis Dimanche dernier et je ne sais même pas pourquoi. Samedi on a fait grace mat', quelques courses, un peu de shopping avant d'aller passer la soirée sur une plage perdu, au soleil, avec les mouettes. C'était chouette. Et puis Dimanche, on sait pas pourquoi, madame c'est levé du mauvais pied ... C'est tout ce que je peux dire. Me refaire le coup de l'annulation de dernière minute à 11h pour 14h ça le faisait moyen. Ah ouais, faut que je vous dise bien sûr, on devait aller faire un tennis, une bonne semaine auparavant je lui ai proposé elle a accepté sur le champs avec un grand sourire en trouvant que c'était une bonne idée et le matin, 3h avant d'y aller "J'aime pas le sport." "J'ai jamais joué au Tennis." "Je suis fatigué." "Mais je viens hein, j'vais pas annuler tout le temps à la dernière minute non plus." Au final c'est moi qui lui ai dit de rester, que je préférais qu'elle ne vienne pas du tout plutôt qu'elle vienne à reculons.

Et puis voilà. Elle ne s'est pas débattu non plus. Quelques instant après elle m'a laché un "Rhooo Bastien, rentre chez toi, va réparer ton vélo tiens, je préfère être toute seule là !" sur quoi je suis parti sans trop demander mon reste. J'ai réparé mon vélo (chouette), je me suis rasé (chouette) et j'ai même été prendre deux ou trois coup de soleil au tennis/boules (chouette). Le soir elle voyait une copine. Lundi j'avais un message téléphonique sur le fixe laissé à midi, histoire d'être sur que je ne puisse pas répondre, m'informant qu'un rendez-vous à moitier zappé, Mardi c'est le classique "Je suis fatigué, je suis rentré chez moi, bonne nuit." auquel j'ai répondu que ça ne m'étonnais pas. Pas comme si son taff était à 5mn à pied de chez moi et à 20mn en voiture de chez elle. Ce soir c'est tartine avec les copines (à 2mn à pied de chez moi mais bon, la voiture c'est si pratique) et demain ça sera quoi ? Pour l'instant rien mais je pari un McDo ! ^^

C'est quoi le problème ? Les filles ça me saoul. Je suis là dans mon salon, je suis bien, tranquille, à regarder ce que je veux quand je veux, faire ce que je veux quand je veux et je me prends la tête pour ça ... Si ça se trouve il n'y a rien, j'en sais rien. Le problème ce n'est pas de ne pas se voir, ça arrive et ça me va très bien, le problème c'est la forme. Ou son absence totale.

Il y a quelques années j'avais dit à Seb que les filles, tant que t'y touche pas ça va, mais une fois le doigts dedant, enfin, prit dans l'engrenage je veux dire, c'est la misère, c'est vraiment se créer des problèmes qu'on aurait jamais eut tout seul. Bien sur c'est aussi pas mal de bons moments, mais bon, ça commence à faire un moment que je me pose sérieusement la question du rapport qualité/prix de tout ça.

C'est toujours beaux dans les films les histoires d'amour. C'est toujours beau les histoires quand ça commence. Oh oui, achetons une maison mon amûûûr, nous c'est pour la vie. Oh oui, faisons un bébé mon amûûûr, nous c'est pour la vie. Mais bon, la vie elle nous apprends surtout que l'amûûûr ça rime avec mur. immanquablement.

La prochaine fois que je la vois, je la met au pied du mur, je demande pas la lune, juste la vérité. Elle ose pas me jeter parce qu'Eline m'aime bien(+) ? Tsss, Eline m'oubliera aussi vite qu'elle m'a connu ... même si ça fait chier.

Achats des jours précédent !


Et non ! Je n'étais pas mort ! Je vous disais que j'avais pas trop le temps, ça se confirme de plus en plus ... et puis peut-être aussi que si je n'ai rien à râler, je ne râle pas. Ce qui, je pense, est plutôt bon signe. Pendant ce temps là en tous cas, je dépense mes sous ! ^^ Un eeePC par là, des pompes par ici, un nouvel APN avant hier, le BluRay de Home le lendemain ... Je n'arrive plus à suivre ! Et je vous épargne le #2 d'IG Mag à ne pas louper ou la cafetière à expresso qu'ils sont bon mais que maintenant il me faut de vrai tasses ! :)

Aller, j'y retourne, j'ai presque réussi à suivre l'E3 et le Géant, youpi ! :)